Arctique et mer Noire : signature d'un accord entre le russe ROSNEFT et l'américain EXXON MOBIL pour l'exploration sous-marine
2012-04-19

Le 17 avril 2012, dans la villa du premier ministre russe, Vladimir Poutine, le russe ROSNEFT et l'américain EXXON MOBIL ont conclu un partenariat qui devrait déboucher sur un investissement de 500 milliards de dollars à terme pour

- l'exploration et l'exploitation des réserves russes en hydrocarbures,

- la modernisation de l'industrie russe de transformation du pétrole (au moins 50 milliards selon le vice-premier ministre russe Igor Setchine, avec une perspective de 100 nouvelles installations de raffinage supplémentaires sur le territoire russe).

Pour le seul Arctique russe, le potentiel est estimé à 85 milliards de barils équivalent pétrole.

Pour la Mer Noire (Touapsé), le potentiel est estimé à 9 milliards de barils équivalent pétrole.

EXXON MOBIL bénéficie de la récente réforme de la législation russe supprimant les droits de douanes à l'export sur l'énergie offshore et diminuant la taxe sur l'extraction des minerais.

Par ailleurs, trois autres zones géographiques sont concernées :

- le Canada (Alberta) et le golfe du Mexique pour lesquels EXXON MOBIL accorde 30% de participation à ROSNEFT,

- la Sibérie occidentale, site principal d'exploitation de ROSNEFT, pour lequel EXXON MOBIL devrait particper au développement des réserves d'hydrocarbures.

A Moscou, 23 militants de Greenpeace ont été arrêtés alors qu'ils manifestaient contre cet accord, argumentant du danger qu'il fait courir à l'écosystème arctique.

Voir aussi [URL : 3400]

.