Jeux Olympiques de Sotchi : communiqué officiel de la Géorgie (juin 2012)
2013-12-07

Déclaration du ministère géorgien de l'Intérieur, Tbilissi, 11 mai 2012.

Le 10 mai, les agences de presse russes ont diffusé une déclaration du Comité anti-terroriste de la Fédération de Russie, selon laquelle dix caches d'armes auraient été découvertes sur le territoire occupé de l'Abkhazie et trois membres d'un groupe terroriste auraient été arrêtés.

Selon cette déclaration, les personnes susmentionnées, avec l'aide des services spéciaux géorgiens, prévoyaient, entre 2012 et 2014, de transférer des armements vers le territoire de la ville de Sotchi et de déstabiliser la situation dans la région afin de perturber les Jeux Olympiques de 2014 à Sotchi.

Le ministère de l'Intérieur de la Géorgie considère que l'allégation susmentionnée est sans aucun fondement, comme des précédentes allégations faites par des représentants du gouvernement russe dans le passé. Avec cette déclaration, le gouvernement russe tente de manipuler la communauté internationale et de faire escalader la situation dans la région.

Le ministère de l'Intérieur tient à souligner que les services spéciaux russes sont responsables pour avoir tenté d'organiser des actes terroristes et des actes subversifs sur le territoire géorgien, dont la plupart a été déjoué avec succès. Il faut reconnaître que des actes terroristes sur le territoire géorgien ont été planifiés et réalisés à partir les territoires occupés par la Russie.

Le ministère de l'Intérieur appelle le gouvernement russe à s'abstenir de déclarations provocatrices et à aider les forces de l'ordre géorgiennes dans leurs investigations contre des actes terroristes.

Source : agence NoéCom, par le canal de Sergi Kapanadze, vice-ministre des Affaires étrangères.