Russie : GAZPROM s'attaque au pétrole de schiste
2012-10-29

C'est le pétrole qui va remplacer le gaz. Le PDG du Gazprom Alexeï Miller a dit que la production du gaz de schiste en Russie a perdu son actualité et sera remplacée par la production du pétrole de schiste.

Le premier projet à réaliser sera le gisement Verkhné-Salymskoïé. Cette déclaration est la réponse à l'ordre du président de Russie Vladimir Poutine de réviser la stratégie du développement du Gazprom à la base de sources d'énergie alternatives.

Le pétrole de schiste russe ce sont les hydrocarbures situés dans les formations Bajénovskaïa et autres de la Sibérie Occidentale. Selon des experts, ses réserves sont immenses, note le directeur général du Fonds de la sécurité énergétique nationale Constantin Simonov.

« Les prévisions faites par les géologues sont, sans doute, fantastiques. Le potentiel de la série Bajénovskaïa est la moitié de toute la production de la Sibérie occidentale ».

Selon les pronostics les plus modestes il est à la hauteur de 22 milliards de tonnes. Et ce pétrole est de haute qualité.

Pour la production du pétrole de schiste le Gazprom aura besoin d'investissements et de nouvelles technologies, ce qui n'est pas un problème, estime Dmitri Alexandrov de la société « Univer Kapital ».

« Le Gazpromneft est en partenariat avec un des leaders dans ce domaine, Shell qui a une large expérience dans ce domaine ».

Et l'efficacité, selon des analystes, dépend de l'imposition, explique Vladislav Metnev du groupe BKS.

« Le gouvernement peut rendre ces travaux rentables en octroyant des avantages fiscaux ».

Plus tôt, le gouvernement l'a promis. Le forage commencera l'année prochaine.


Source, La Voix de la Russie, Moscou, 29.10.12

.