Théâtre : "Le Cinquième Évangile" (Zagreb 2003) de Slobodan Najder
2012-11-12

Traduit du croate par Ubavka Zarić, en collaboration avec Michel Bataillon (2012).

Pendant la Seconde guerre mondiale, l'écrivain Ilija Jakovljević est détenu à Stara Gradika, camp n°5 du vaste système concentrationnaire de Jasenovac, édifié par le régime oustacha en Croatie sur le modèle nazi.

Il y tient son journal, Un camp de concentration sur la Save, dont Slobodan najder s'inspire pour son écriture. Mettant en scène des faits et des personnages historiques, le Cinquième Evangile s'ouvre sur une visite touristique à travers les ruines d'un camp de concentration quelque part en Europe, aujourd'hui laissé à l'abandon. Reality show qui se transforme rapidement en jeu de rôles avant de basculer dans l'horreur de l'Histoire.

C'est le drame de la peur sans espoir. La gamme très complète, et très complexe, des relations entre les êtres dans l'enfer concentrationnaire, entre ceux qui torturent et assassinent et ceux qui subissent, meurent, ou résistent et survivent.

Editions "l'Espace d'un instant", Théâtre national de Syldavie, 3 passage Hennel, 75012 Paris.

ISBN 978-2-915037-66-1

.

Voir aussi [URL : 4000]

.