Les institutions lituaniennes
2004-09-18

Système politique et constitution



La République de Lituanie est un Etat démocratique et indépendant qui exprime la volonté et les intérêts de son peuple. Les principes fondamentaux sur lesquels repose l'Etat lituanien ainsi que les droits, libertés et devoirs des citoyens sont définis par la Constitution de la République de Lituanie, adoptée lors du référendum de 1992. Aux termes de la Constitution, la souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par le Seimas (Parlement), le Président de la République, le Gouvernement et les tribunaux.

Le parlement (Seimas)



Le Seimas (qui comprend une seule chambre) joue le rôle traditionnel de tout parlement: il débat les amendements de la Constitution et les adopte, élabore et adopte les lois, adopte les résolutions relatives à l'organisation des référendums, approuve la candidature du Premier ministre proposée par le Président de la République, débat et approuve le programme du Gouvernement présenté par le Premier ministre, effectue le contrôle du Gouvernement, dispose du pouvoir de sanctionner le Premier ministre et les ministres par le vote d'une motion de censure, nomme les juges et le Président de la Cour Constitutionnelle, approuve le budget de l'Etat et contrôle son exécution, ratifie et résilie les accords internationaux etc...

Le Seimas comprend 141 députés élus pour 4 ans au suffrage universel direct (système semi proportionnel - semi majoritaire). Les dernières élections ont eu lieu le 8 octobre 2000. Les formations politiques sont représentées au Seimas par les groupes parlementaires suivants: le Groupe de l'Union libérale - 34 députés, le Groupe de la Nouvelle Union (le parti social-libéral) - 29 députés, le Groupe de la Coalition Social-démocrate - 51 députés, le Groupe du parti de l'Union de la Patrie (conservateurs lituaniens) - 8 députés. Les autres formations politiques n'ayant pas franchi le seuil de 5% n'ont pas de groupes parlementaires au Seimas.

Les députés élisent le Président de Seimas. Depuis octobre 2000, le Président du Seimas est

Arturas Paulauskas

, de la Nouvelle Union. Voir [URL : 1431]



Président de la République



Le Président de la République est le Chef de l'Etat. Il représente l'Etat lituanien et exerce les pouvoirs définis par la Constitution et par les lois. Le Président de la République est élu pour 5 ans au suffrage universel direct. Valdas Adamkus, 77 ans - qui avait été chef de l'État de 1998 à 2003 - préside aux destinées de la Lituanie à compter du 12 juillet, pour un mandat partiel de 43 mois. Il a emporté, dimanche 27 juin 2004, le deuxième tour de l'élection présidentielle anticipée, rendue nécessaire par la destitution de Rolandas Paksas - qui l'avait battu au deuxième tour en janvier 2003. Valdas Adamkus a obtenu 52,14% des voix contre 47,86 % à sa rivale Kazimira Prunskiene, 61 ans, premier chef de gouvernement post-communiste et candidate de gauche. Voir aussi [URL : 1304] et [URL : 1305].

Gouvernement



Le Gouvernement comprend le Premier ministre et les ministres. Le Premier ministre est nommé par le Président de la République. Sa candidature doit être approuvée par le Seimas. Le Premier ministre se trouve dans une situation prééminente face aux autres ministres qui sont nommés par le Président de la République sur ses propositions.

Le Gouvernement lituanien actuel est dirigé par le Premier Ministre

Algirdas Brazauskas

(coalition social démocrate), qui cohabite donc avec un Président libéral démocrate.



Administration locale



En Lituanie, l'organisation territoriale repose sur deux niveaux d'administration: la région (au nombre de 10) et le district (au nombre de 44). Les organes délibérants au niveau du district se divisent en deux catégories: les conseils des districts et les conseils des villes. A l'heure actuelle, la Lituanie compte 12 conseils de villes et 44 conseils de districts, dont les membres sont élus pour 3 ans au suffrage universel direct.

Partis politiques



Tous les partis politiques se forment et exercent leur activité librement. L'activité des partis politiques des pays étrangers est interdite sur le territoire de la République de Lituanie. Tous les partis politiques doivent être enregistrés auprès du Ministère de la Justice.

Actuellement, les formations politiques les plus importantes sont les suivantes : le parti de l'Union libérale, le parti de la Nouvelle Union (parti social-libéral du centre-gauche), la Coalition sociale-démocrate (le Parti social-démocrate, le Parti démocratique du travail), l'Union de la Patrie (conservateurs lituaniens), le Parti des paysans, le Parti chrétien-démocrate, l'Union des démocrates chrétiens, le Parti centriste etc.

Mais , comme on l'a vu lors des dernières élections présidentielles, les Lituaniens votent plus pour une personnalité que pour un parti.



d'après le site Internet de l'Ambassade de Lituanie à Paris : [URL : www.amb-lituanie-paris.fr]