Législatives en Géorgie : majorité sortante battue (1er octobre 2012)
2012-11-14

La coalition d'opposition « Le Rêve géorgien » dirigée par Bidzina Ivanishvili a remporté 85 sièges, la majorité sortante « Le Mouvement national uni » -favorable au président Mikheiïl Saakachvili- en a remporté 65

.


Cohabitation Président / Premier ministre



Après l'analyse favorable des conditions de scrutin par la mission d'observation de l'OSCE et après les appels au respect de la Constitution géorgienne, une période de cohabitation Présidence de la République / Premier ministre s'ouvre (1).

Elle devrait durer un peu plus d'une année, d'ici les prochaines élections présidentielles, à moins que des conditions exceptionnelles entraînent soit la démission du Président, soit la dissolution du Parlement par le Président.

Majorité absolue



« Le Rêve géorgien » dispose de la majorité absolue, mais pas de la majorité des 2/3 pour pouvoir modifier la Constitution, en particulier la nomination des Gouverneurs de province (Préfets de région) qui reste l'apanage du Président de la République.

« Le Rêve géorgien / Géorgie démocratique » dirigé par Bidzina Ivanishvili a remporté 65 sièges, ses alliés « Notre Géorgie / Démocrates libres » dirigée par Irakli Alasania en remporte 11 et « Le Parti républicain » dirigé par Davit Usupashvili en remporte 9.


Note



(1) La Constitution a été révisée lors de la précédente législature : elle donnera un peu moins de pouvoir au Président de la République, un peu plus de pouvoir au Premier ministre. Elle entrera en vigueur après les élections présidentielles de fin 2013.


Voir aussi [URL : 4020]

.