Exposition photographique : "Le Turkestan oriental" (jusqu"au 13 décembre 2012)
2013-02-28

Cette série d'images est issue d'une lecture, à l'automne 2010, d'un ouvrage de Sylvie Lasserre, "Voyage au pays des Ouïghours".

À cette époque, la question ouïghoure se trouve indirectement mise en lumière par l'attribution du prix Nobel de la Paix à Liu Xiaobo, connu pour sa critique de la politique du gouvernement chinois au Tibet et pour son engagement en faveur du respect des droits de l'homme au Xinjiang.

Le Turkestan oriental



Le Turkestan oriental, autrement appelé Xinjiang par le gouvernement chinois, est une région extrêmement atypique. Sur le plan administratif et politique, elle fait partie de la Chine mais elle est peuplée majoritairement par des Ouïghours, une ethnie de confession musulmane culturellement plus proche de l'Asie Centrale et du monde islamique que de la Chine. Cette région stratégique pour Pékin en raison de la richesse de son sous-sol est le lieu de tensions entre les Ouïghours et les Hans, l'ethnie majoritaire en Chine.
L'influence grandissante des Chinois au Turkestan est parfois perçue comme une menace par les Ouïghours qui jugent que leur identité est en péril.

Ces photographies tentent de documenter et de faire apparaître ce qui se joue au Turkestan oriental.

L'artiste



Charly Montet est un photographe amateur. Il commence à prendre des photographies des paysages andins lors d'un voyage à vélo de quatre mois le long de la Cordillère des Andes en 2009. Il interrompt une seconde fois ses études de finance et de sciences politiques pour réaliser cette série sur les Ouïghours du Xinjiang en décembre 2010.

Pour en savoir plus sur Charly Montet

:

[URL : http://www.charlymontet.com/].


L'exposition



- visible à la Maison d'Europe et d'Orient, 3 passage Hennel (accès par le 105, avenue Daumesnil ou le 140, rue de Charenton), 75012 Paris / Métro Gare de Lyon ou Reuilly-Diderot / Tél : 01 40 24 00 55,

- vernissage le vendredi 7 décembre 2012 à 19h00,

- du lundi 10 décembre au jeudi 13 décembre 2012, de 10h à 13h et de 14h à 19h.

- Entrée libre.