Croatie : Ivo Josipovic, président de la République
2012-12-27

Ivo Josipović est né le 28 août 1957 à Zagreb.

Juriste et compositeur



Diplômé de droit, diplômé de l'Académie musicale de Zagreb, il est d'abord professeur de droit à l'université puis professeur de musique.

En 1985, il obtient le premier prix de l'Union européenne de radiotélévision pour son œuvre "Samba da Camera".

Une première phase politique



A partir de 1980, il est membre du parti communiste croate (SHK) et participe à sa transformation.

En 1990, il est l'auteur du statut du parti qui succède au parti communiste, le parti social démocrate (SDP).

Le droit et la musique à nouveau



En 1994, il se retire de la politique pour se consacrer au droit et à la musique.

Une deuxième phase politique



En 2003, à l'appel de l'ancien Premier ministre Ivica Racan, il se fait réélire député au Sabor, comme indépendant sur une liste SPD.

En 2005, il se fait élire à l'Assemblée de Zagreb.

En 2007, il est réélu député.

En 2009, il remporte les primaires au sein du SPD pour la candidature à la présidence de la République.

Le 10 janvier 2010, il est élu, au second tour de scrutin, président de la République avec plus de 60% des voix.

Un discours présidentiel remarqué en Bosnie Herzégovine



Le 14 avril 2010, il déclare devant le Parlement de Bosnie Herzégovine, regretter que la Croatie ait « contribué à la politique des années 1990 qui voulait que la division de la Bosnie Herzégovine soit la seule solution pour le pays et qui a semé les graines du malheur ». Il s'inscrit comme le premier dirigeant croate à reconnaître la volonté politique de division de la Bosnie Herzégovine et à formuler des excuses officielles.

Il déclare également que les crimes commis par les Oustachis lors de la Seconde Guerre mondiale, comprenant ce qui s'est passé au camp de Jasenovac, ne devaient pas être oubliés.