Les relations franco-russes : une longue histoire (2003)
2011-08-27

Les relations franco-russes ont une longue histoire. Au milieu du XIème siècle, Anne de Kiev, fille de Yaroslav le Sage, était devenue reine de France en épousant Henri 1er et, à la mort de celui-ci, devenue régente de son jeune fils - le futur roi de France Philippe 1er - elle avait dirigé l'Etat français.

La longue histoire des relations franco - russes



C'est 1717, année où Pierre 1er signe les lettres de créance du premier ambassadeur russe en France, qui marque le point de départ des relations diplomatiques entre les deux pays. La France est invariablement restée, depuis cette époque, l'un des principaux partenaires européens de la Russie, et les relations entre les deux pays ont en grande partie déterminé la situation en Europe et dans le monde. Le point culminant de la coopération aura été l'alliance militaro-politique qui a pris forme à la fin du XIXème siècle. Ces liens amicaux sont symbolisés par le pont Alexandre III, à Paris, dont la première pierre fut posée en 1896, par l'empereur Nicolas Il et l'impératrice Alexandra Fiodorovna.

L'histoire contemporaine des relations entre les deux pays débute le 28 octobre 1924, avec l'établissement de relations diplomatiques entre l'URSS et la France.

Le 7 février 1992 est signé un Accord entre la Russie et la France, qui confirme la volonté des deux parties de développer "des relations d'entente, fondées sur la confiance, la solidarité et la coopération ". Au cours des dix années qui se sont écoulées depuis, la base contractuelle bilatérale a été complétée par plus de 70 accords et protocoles touchant les différents secteurs de la coopération franco-russe.

Le dialogue politique entre Moscou et Paris est particulièrement actif. En octobre-novembre 2000 a eu lieu une première visite officielle en France du président Poutine. Les accords conclus lors de ce sommet ont confirmé le rôle de la coopération franco-russe en tant que facteur important de la politique mondiale. Le 18 décembre 2000, ce fut le tour du Premier Ministre Mikhaïl Kassianov. Le président Chirac a effectué une visite officielle en Russie du 1er au 3 juillet 2001, au cours de laquelle il s'est rendu à Saint-Pétersbourg, Moscou et Samara. Les entretiens entre Jacques Chirac et Vladimir Poutine ont débouché sur l'adoption d'une déclaration conjointe sur la stabilité stratégique. Un nouvel accord sur les services aériens et un accord additionnel sur la coopération dans le domaine du soutien aux entreprises ont été signés.