Les relations culturelles bilatérales franco - russes (2003)
2011-08-27

Les relations culturelles bilatérales



Les échanges culturels franco-russes se sont intensifiés ces dernières années. En témoignent les multiples spectacles présentés par des collectifs d'artistes - théâtres, orchestres, cirques - et par des solistes russes sur les plus grandes scènes françaises. Les musées et galeries de Paris et d'autres villes présentent les travaux de peintres et sculpteurs russes. Les salles de cinéma programment des documentaires et des films de fiction, réalisés par les meilleurs représentants de l'école cinématographique russe. Les œuvres des écrivains classiques et des auteurs contemporains russes sont en vente dans les librairies spécialisées.

De même en Russie, la culture française est largement présente dans toute sa diversité et sa richesse.

Les deux parties ont la volonté d'élargir davantage la coopération culturelle. Elles envisagent d'organiser, en 2005, une
"Année de la culture française en Russie " et, en 2006, une "Année de la culture russe en France ".

En ce qui concerne l'année 2003, la France prendra une part active aux cérémonies de commémoration du 300ème anniversaire de Saint-Pétersbourg. L'accord sur cette participation figurait déjà dans le document final de la 6e séance de la commission russo-française, chargée de la coopération bilatérale au niveau des chefs de gouvernement, qui s'est réunie en décembre 2000.

L'ampleur de la participation de la France aux festivités témoigne de la communauté culturelle et historique des deux pays. Citons, au nombre des grandes manifestations : l'organisation de l'exposition Le Paris russe au Musée Russe (en avril), l'inauguration par le Président Chirac d'une exposition à la Bibliothèque nationale de Russie, consacrée à La bibliothèque Voltaire - centre européen du siècle des Lumières" (en mai), la reprise de l'opéra de Tchaïkovski "Eugène Onéguine" , une mise en scène conjointe du théâtre Mariinski et théâtre du Châtelet (en mai), le concert que donneront les élèves du conservatoire Rachmaninov de Paris au palais de Cheremetiev (en juin), la semaine des "Vitrines françaises" (en juillet), l'exposition "Paris - Saint-Pétersbourg, 1800-1830" à l'Ermitage (en septembre), l'exposition "300 ans de présence française à Saint-Pétersbourg" au palais de Marbre (en octobre), les représentations de l'Opéra de Bordeaux sur la scène du théâtre Mariinski (en octobre). Et cette liste est loin d'être exhaustive.

Le programme des célèbres "Saisons russes à Paris", organisées pour la première fois en 1909, offre cette année au public parisien la possibilité d'assister à des spectacles et des concerts du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg. La direction du théâtre du Châtelet, qui accueille, comme autrefois, les "Saisons russes" , a "commandé" l'opéra de Rubinstein Le Démon, mis en scène par Lev Dodine spécialement pour l'inauguration de la Fête de la musique. Une version concert de La Dame de Pique de Tchaïkovski figure également au programme des "Saisons" .