Daghestan : un double attentat fait 13 morts et 100 blessés (mai 2012)
2013-01-16

Moscou, 4 mai 2012, RIA Novosti.

Un double attentat perpétré dans la nuit de jeudi à vendredi près de Makhatchkala, la capitale du Daghestan, a fait 12 morts et 109 blessés, a annoncé vendredi à RIA Novosti une source au ministère daghestanais de l'Intérieur.

Selon l'interlocuteur de l'agence, le premier attentat a été perpétré près d'un poste de police à la sortie de la ville. Une voiture piégée Lada Priora a été stoppée par les policiers pour un contrôle d'identité. Le conducteur a actionné un engin explosif, ce qui a provoqué par la suite un incendie près du poste de contrôle.

Lorsque les pompiers et les médecins sont arrivés sur place pour secourir les victimes, une deuxième explosion s'est produite dans une camionnette parquée près du poste de contrôle.

Les deux attentats ont fait 13 morts, dont des policiers, des pompiers et des civils et 109 blessés dont 83 ont été hospitalisés, selon le ministère de l'Intérieur.

Des attentats, des explosions et des attaques visant des responsables des forces de l'ordre sont quasi-quotidiens dans les républiques du Caucase. Le Daguestan est particulièrement touché par ces violences.

Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996) entre forces russes et indépendantistes, la rébellion s'est progressivement islamisée et a de plus en plus débordé les frontières tchétchènes pour se transformer au milieu des années 2000 en un mouvement islamiste armé actif dans tout le Caucase du Nord.