Géorgie et France : la pianiste Khatia Buniatishvili
2013-03-05

Khatia Buniatichvili

Khatia Buniatishvili naît le 21 juin 1987 à Batoumi en Géorgie, d'un père ingénieur et d'une mère amateur de piano.

Les études



Elle commence ses études de piano à l'âge de 3 ans avec sa mère, à l'image de sa soeur ainée Gvantsa. Elle suit ensuite une formation à l'ecole centrale de musique de Tbilissi.

Elle entre au Conservatoire d'État de Tbilissi, et pendant ses études elle remporte le prix spécial du Concours de piano Horowitz à Kiev, en 2003, et le premier prix de la fondation soutenue par Élisabeth Léonskaïa.

Elle fait la connaissance d'Oleg Maisenberg, qui lui conseille d'aller se perfectionner à l'Académie de musique et des arts du spectacle de Vienne : ce qu'elle fait à partir de 2004.

Les concerts, en soliste



Elle est régulièrement invitée à participer à divers festivals de musique dont

- le Gstaad Festival et le Verbier Festival, en 2003, 2004, 2011 et 2012, où elle joue tant comme soliste que dans l'orchestre du festival, sous la direction de Youri Temirkanov ou Valery Gergiev.

- le festival Progetto Martha Argerich à Lugano.

En 2008, elle débute aux États-Unis, en concert au Carnegie Hall de New-York avec le Concerto pour Piano No 2 de Chopin.

En 2009, elle donne son premier récital au Festival de La Roque-d'Anthéron, auquel elle est réinvité en 2010 et 2011.

Elle se produit deux fois au Wigmore Hall de Londres.

Durant les saisons 2009-2010 et 2010-2011, elle fait ses débuts au Concertgebouw d'Amsterdam, à la Philharmonie de Berlin, au Musikverein (Vienne) ou au Konzerthaus de Vienne.

Les concerts, en petite formation



Elle se produit également en musique de chambre,
- en duo avec le violoniste Renaud Capuçon,
- en trio avec le violoniste Gidon Kremer et la violoncelliste Giedre Dirvanauskaite,
- en quintette avec le Quatuor Pavel Haas,
- ou à quatre mains et deux piano avec sa sœur Gvantsa.

Une saison 2012-2013 chargée



En 2012-2013, elle prévoit plusieurs tournées avec

- l'Orchestre de la Radio de Francfort et Paavo Järvi, au Japon et Europe avec la Kremerata Baltica,

- l'Orchestre de Chambre de Bâle (Krystian Järvi), aux Etats-Unis (dont une série avec le San Francisco Symphony dirigée par Vladimir Jurowski),

- le Philharmonia de Londres (P. Järvi),

- le Symphonique de Vienne (G.Noseda),

- l'Orchestre de Paris (A. Boreyko),

- l'Orchestre de la Radio Suisse Italienne (P.Inkinen),

- le Mai Musical Florentin,

- la Scala de Milan (G.Noseda).

Elle jouera en récital à Singapour, Tokyo, Barcelone, Paris, Londres, Baden-Baden entre autres.

Les prix



En 2008, au douzième Concours Arthur Rubinstein, elle remporte le troisième prix ; nommée meilleur interprète d'une œuvre de Chopin, elle reçoit aussi le prix du public.

Pour la saison 2009-2011, elle collabore régulièrement avec les orchestres de la BBC à la suite de sa nomination "Artiste de la nouvelle génération".

En 2010, elle reçoit un prix du Borletti-Buitoni Trust et est nommée "étoile montante" par le Musikverein et le Konzert¬haus de Vienne pour la saison 2011-2012.

Un premier CD



En 2011, elle publie son premier disque solo, présentant notamment son interprétation de la Sonate pour piano en si mineur de Liszt (Sony BMG Music Entertainment).

En résidence à Paris depuis 2011



"Son jeu chaleureux, parfois plaintif, pourrait refléter une certaine proximité avec la musique traditionnelle géorgienne. De fait, elle affirme que celle-ci a considérablement influencé sa musicalité".

Elle parle cinq langues (le géorgien, le russe, l'allemand, le français et l'anglais).

Khatia Buniatishvili vit à Paris depuis 2011.

Pour en savoir plus



- "Khatia Buniatishvili : une lionne rugissante à Pleyel" par Patrick George Montaigu

[URL : http://www.resmusica.com/2012/11/22/khatia-buniatishvili-une-lionne-rugissante-a-pleyel/],

- "Khatia Buniatishvili, 24 ans, qui joue sa vie au piano" par Nathalie Kraft

[URL : http://blogs.rue89.com/droles-de-gammes/2011/09/14/khatia-buniatishvili-24-ans-joue-sa-vie-au-piano-221695],

- "Khatia Buniatishvili : le génie ou l'excès ?" par Jonas Pulver et Julian Sykes

- Biographie officielle de Khatia Buniatishvili :

[URL : http://www.khatiabuniatishvili.com/fr/biographie],

- Biography Borletti-Buitoni Trust

[URL : http://www.bbtrust.com/2010/awards/khatia_buniatishvili.html].

- Wikipedia :

[URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Khatia_Buniatishvili]

Voir aussi



-

[URL : 4256],

- [URL : breve689]

.