La Russie blanchit son image (2003)
2013-04-01

La Russie blanchit son image



La Russie a été retirée, le 10 octobre 2002, de la liste noire du Groupe d'action financière (Gafi) qui regroupe 29 pays, en grande partie occidentaux.

Elle attendait cette décision depuis qu'elle avait adopté en août 2001 un ensemble de lois antiblanchiment. Ses espoirs avaient été déçus, en juin dernier, quand le Gafi lui avait demandé des efforts supplémentaires. Le Parlement russe a donc adopté, fin septembre 2002, une série d'amendements renforçant ces lois. Un comité de surveillance est chargé de suivre les transactions au comptant d'un montant supérieur à 20.000 dollars, ainsi que les opérations avec les zones offshore, ou avec des pays notoirement producteurs de drogue.

La décision du Gafi est "une récompense pour les efforts réalisés par la Russie depuis deux ou trois ans pour réformer son système légal et juridique" , selon Roland Nash, directeur à la banque d'investissement Renaissance Capital à Moscou, en y voyant surtout "un avantage en termes d'image pour la Russie et ses entrprises". Une image tellement améliorée que la Russie pourrait adhérer au Gafi dès juin 2003. (D'après les Echos - Y. Bourdillon, 14 oct. 2002)

(D'après les Echos - Y. Bourdillon, 14 oct. 2002)