Moldavie : état des lieux 2012 pour la francophonie (AFI)
2013-02-10

Maria Neagh, doctorante du département d'histoire de l'Université Laval, propose dans l'édition 2012 de "L'Année francophone internationale" un état des lieux pour la Moldavie : - Economie, - Culture.

Le 27 août 2011, la Moldavie a célébré son vingtième anniversaire d'indépendance nationale -une bonne occasion pour cette jeune république de faire un bilan de santé de ses institutions démocratiques. Or ce bilan, sans être élogieux, va en s'améliorant.

Après une crise politique qui a duré près de trois ans, le parlement moldave a réussi à élire le chef d'Etat, le 16 mars 2012. Ainsi, Nicolae Timofti, ex-président du Conseil supérieur de magistrature devient le 4ème président de la République moldave ayant pour mandat de soutenir les efforts du pays en vue de son intégration à l'Union européenne.


Economie



...

L'Europe demeure le principal marché pour 49,5% des produits moldaves exportés, tandis que 41,1% d'entre eux se dirigent vers les Etats de l'ex-espace soviétique, la CEI notamment. Il en va du même rapport pour ce qui est des articles importés, 44,3% provenant de l'Union européenne et 32,3% de la CEI.

...

Culture



...

Si la campagne moldave est hantée par le fantôme de la migration externe et interne, la capitale en profite, en s'érigeant en unique pole économique, politique et culturel du pays.

La programmation artistique de la ville de Chisinau est chargée d'activités diverses et variées, allant des lancements aux expositions, en passant par les festivals traditionnels comme "Martzisor" et "Vous invite Maria Biesu". Parmi les nouveautés de cette programmation, notons l'initiative des artistes moldaves de souscrire à un évènement paneuropéen qui consiste à réunir les jeunes plumes sous la bannière du festival "Le printemps des poètes".

...

Pour en savoir plus [URL : 4007].