Thèse : "Français et géorgien modernes' (Sophio Milorava, Sorbonne, 13 décembre 2012)
2013-12-03

Thèse de doctorat de Sophio Milorava : "Syntaxe et sémantique des verbes de déplacement, de mouvement et de position en français et en géorgien modernes". Université Paris-Sorbonne, Lettres et civilisations, jeudi 13 décembre 2012, Centre Clignancourt - Salle 416 - 2 rue Francis de Croisset - 75018 Paris.

Jury

:

- M. CREISSELS ( LYON 2 )
- M. GIPPERT ( Francfort )
- M. LAZARD ( EPHE )
- M. LE PESANT ( PARIS 10 )
- M. LEMARÉCHAL ( PARIS 4 )
- M. TANDASCHWILI ( Francfort )

Résumé

:

Cette étude, qui se situe dans les domaines de la morphosyntaxe et de la sémantique, tente de montrer quels sont les constituants qui entrent en jeu dans la sémantique de la relation locative des verbes de déplacement, de mouvement et de position en français et en géorgien. Sémantiquement, le signifié lexical de chaque verbe présenté implique un sème locatif et un certain nombre d'arguments, faisant référence à des entités qui jouent chacune un rôle précis dans ce type d'événement signifié par le verbe. Cette relation unit également d'autres éléments : les préverbes et les adpositions (prépositions/postposition).

Les relations construites à trois et à deux arguments dans les deux langues font intervenir les phénomènes de la valence et de la diathèse. La valence verbale désigne de la manière la plus générale l'aptitude combinatoire de ces verbes, et la diathèse renvoie à une opération morphosyntaxique d'augmentation et de réduction de la valence verbale. L'expression du déplacement, du mouvement et de la position relève des propriétés sémantiques comme la trajectoire, la manière, le lieu de localisation, l'intentionnalité et des propriétés aspectuelles. Cette étude contrastive propose, d'une part, une description des verbes de déplacement, de mouvement et de position du français et du géorgien et, d'autre part, relève les différences et les similitudes morphosyntaxiques, sémantiques et combinatoires spécifiques comme le rôle des préverbes, des adpositions, des arguments locatifs, ainsi que l'importance de ces verbes dans l'expression du déplacement, du mouvement et de la position.