Taline Ter Minassian, historienne d'orgine arménienne
2013-02-12

Taline Ter Minassian est une historienne française d'origine arménienne née le 9 juin 1963.

Agrégée et docteur en histoire de l'Institut d'études politiques de Paris (1995), elle est maître de conférences habilitée à diriger des recherches à l'Université de Saint-Étienne, chercheur associé au Centre d'études sur les mondes russe, caucasien et centre européen (EHESS).

Elle est spécialiste d'histoire des relations internationales et d'histoire de l'URSS et de la Transcaucasie. Ses travaux portent sur l'espace russe et soviétique et son proche périmètre moyen-oriental et balkanique.

Elle est désormais professeur à l'Inalco, où elle enseigne l'histoire du Caucase et l'évolution de la question des nationalités pendant la période soviétique.

Elle est la fille d'Anahide Ter Minassian, historienne.

Publications



- Colporteurs du Komintern : l'Union soviétique et les minorités au Moyen-Orient, Presses de Sciences Po, 1997.

- De l'URSS à la Russie : la civilisation soviétique, genèse, histoire et métamorphoses de 1917 à nos jours, (avec Jean-Robert Raviot), Ellipses, 2006.

- Erevan, La construction d'une capitale à l'époque soviétique, Presses universitaires de Rennes, 2007.

- « Balkans-Caucase » (direction), Balkanologie, 2008.

- "Reginald Teague-Jones: Au service secret de l'Empire britannique" Grasset 2012.