Les religions en Lituanie
2004-07-26

La Lituanie est certainement le plus religieux des trois états baltes. Les catholiques y sont majoritaires (80 %). Mais l'Eglise est séparée de l'Etat, et toutes les religions sont égales devant la loi. On note une forte minorité orthodoxe, et les luthériens, évangélistes, baptistes et musulmans sont représentés.

Depuis le retour à l'indépendance, et afin de refaire de Vilnius un des centres religieux les plus important d'Europe, les Eglises ont bénéficié de nombreux subsides.


Il subsiste à Trakai une communauté de 200 Karaïtes, descendants d'une secte juive importée de Crimée au XIV° siècle par le Grand-Duc Vytautas pour assurer la garde de son château. Leur lieu de culte, la kenessa, est toujours visible à Vilnius.

Les Litwaks sont des juifs ashkénazes qui s'installèrent à partir du XIVème siècle à Vilnius, puis à Kaunas, à l'invitation du grand duc Gediminas. La période allant de l'union de Lublin (1569) à la domination russe (après 1795) fut un âge d'or pour la communauté juive qui prospéra dans une large autonomie. Vilnius (Vilné en Yiddish) fut surnommée la Jérusalem du nord. En 1897, les juifs y représentaient 41,5 % de la population. Mais l'antisémitisme allait croissant dans la Russie tsariste ,et les nazis , qui occupèrent la Lituanie à partir de 1941, exterminèrent près de 200 000 personnes. Aujourd'hui, on ne compte plus que 5 à 6 000 juifs à Vilnius.