Bourses de recherche post-doctorales Fernand Braudel-IFER (mars 2013)
2013-11-08

Fondation Maison des Sciences de l'Homme.

Programme Fernand Braudel-IFER incoming



1 Les candidats doivent résider à l'étranger et être affiliés à une institution de recherche étrangère (université, académie des sciences, ou autre organisme de recherche).

2 Ne sont pas éligibles les candidats qui résident ou qui ont résidé en France durant l'année qui précède la date limite du dépôt de candidature. Les chargés de cours, les boursiers et les contractuels dans un établissement d'enseignement ou de recherche français sont considérés comme résidents en France.

3 Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat (ou d'une qualification équivalente) à la date du dépôt de candidature (thèse soutenue).

4 La candidature peut être déposée au maximum 6 ans après la date de soutenance de la thèse. Des exceptions peuvent être accordées pour certains cas d'interruption de carrière (maternité, maladie, etc.).

5 La maîtrise d'une des langues de travail du laboratoire d'accueil est indispensable; une pratique courante du français ou de l'anglais est souhaitée.

6 N'est pas éligible comme laboratoire d'accueil un laboratoire où le candidat a déjà été accueilli à un moment ou un autre de son parcours scientifique (y compris pendant son doctorat).

Programme Fernand Braudel-IFER outgoing



1 Les candidats doivent résider en France et être affiliés depuis au moins deux ans à un laboratoire de recherche universitaire ou extra-universitaire en France, indépendamment de leur nationalité.

2 Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat (ou d'une qualification équivalente) à la date du dépôt de candidature (Thèse soutenue).

3 La candidature peut être déposée au maximum 6 ans après la date de soutenance de la thèse. Des exceptions peuvent être accordées pour certains cas d'interruption de carrière (maternité, maladie, etc.).

4 La maîtrise d'une des langues de travail du laboratoire d'accueil est indispensable et une pratique courante de la langue du pays d'accueil est souhaitée.

5 En raison du nombre limité de bourses disponibles, la mobilité vers les Universités francophones limitrophes de la France n'est pas prioritaire.

6 La mobilité vers le pays d'origine du candidat n'est pas une priorité.

7 Le choix d'un établissement français à l'étranger comme laboratoire d'accueil est insuffisant s'il n'y a pas en même temps un rattachement principal à un laboratoire du pays d'accueil.

Pour en savoir plus



[URL : http://www.msh-paris.fr/recherche/bourses-de-recherche-post-doctorales/bourses-fernand-braudel-ifer/criteres-deligibilite/].