Disparition du cinéaste Alekseï Guerman (21 février 2013)
2013-03-07

Le réalisateur russe Alekseï GUERMAN, a disparu le jeudi 21 février 2013 à l'âge de 74 ans à Saint-Pétersbourg où il était hospitalisé depuis plusieurs mois. Avec lui, la Russie perd un cinéaste exigeant et respecté tant en Russie que dans le reste du monde.

Le premier film qu'il ait réalisé seul en 1971, La Vérification, censuré par le pouvoir soviétique, n'est sorti sur les écrans russes que 14 ans plus pard pendant la Perestroïka.

Son second film, Vingt jours sans guerre, peu diffusé à sa sortie en URSS en 1976, a connu et connaît encore un succès international.

Ses troisième et quatrième films, Mon ami Ivan Lapchine et Khroustalev, ma voiture ! ont suscité, tant en Russie qu'à l'étranger, des débats passionnés.

Son dernier film, Chronique du carnage d'Arkanar, d'après le roman "Il est difficile d'être un dieu" des frères Strougatski, devrait sortir bientôt, d'après les studios Lenfilm.

Nécrologies



- Alexeï Guerman, cinéaste russe , Joël CHAPRON, 2013, lemonde.fr :

[URL : http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2013/02/22/alexei-guerman-cineaste-russe_1837260_3382.html],

- Alexeï Guerman, empreinte russe Didier PÉRON, Veronika DORMAN, 2013, liberation.fr :

[URL : http://next.liberation.fr/cinema/2013/02/21/alexei-guerman-empreinte-russe_883624].