Bibliographie : « Les Etats baltes en transition », direction Céline Bayou et Matthieu Chillaud
2013-03-12

Présentation de l'Editeur



Le retour des États baltes à l'Europe, après quelque quarante-cinq ans d'occupation soviétique, suscite aujourd'hui encore admiration et étonnement. L'Estonie, la Lettonie et la Lituanie ont réussi un pari ô combien remarquable compte tenu des conditions politiques, économiques et sociales qui étaient les leurs au tout début des années 1990.

Ce succès ne doit pourtant rien au hasard, résultant plutôt d'une volonté réaffirmée avec constance : vingt ans durant, les habitants de ces trois pays auront tout mis en œuvre pour être enfin reconnus comme des Européens à part entière.

À bien des égards, ce tropisme constitue le dénominateur commun de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie qui tiennent parfois également à se distinguer, affirmant leurs différences et leurs caractéristiques propres. Elles sont ici largement prises en compte.

Combinant profondeur historique et rigueur analytique, cet ouvrage rassemble les contributions d'une quinzaine de chercheurs aux profils académiques éclectiques et aux horizons géographiques tout aussi variés. Il met en lumière les éléments structurants de ce retour à l'Europe, permettant ainsi de comprendre comment, par un parcours quasiment sans faute, trois États post-soviétiques ont pu rapidement rejoindre les structures euro-atlantiques et affirmer leur pleine identité.

Contenu



Jean-Dominique Giuliani : Préface. De vrais Européens - Céline Bayou/Matthieu Chillaud : Introduction. Les États baltes, deux décennies d'ancrage à l'Europe - Gražina Miniotaitė : Les orientations atlantiques et européennes dans la politique étrangère et de sécurité des États baltes. Permanence, équilibre et stabilité - Sylvie Lemasson : La diplomatie lituanienne ou la force du petit - Pascal Orcier : Conséquences géopolitiques, dans la région de la mer Baltique, du retour à l'Europe des États baltes - Matthieu Chillaud : Usage mnémonique et violence symbolique dans les relations russo-baltes - Mathilde Le Luyer : La justice historique estonienne, cadre de reconfiguration d'une nouvelle Mitteleuropa mémorielle - Philippe Perchoc : Pacifier les relations russo-baltes. Le rôle de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et du Conseil des États de la mer Baltique - Éric Le Bourhis : Les permanences dans l'implantation territoriale des structures de défense après 1991 en Lettonie. L'appropriation culturelle et politique des bases militaires soviétiques - Matthieu Chillaud : Frontières et logiques de passage. Les États baltes et les enjeux de la sécurité intérieure de l'Union européenne - Frédéric Labarre : Vingt ans d'indépendance dans les États baltes. Les défis résiduels de l'intégration des minorités - Piret Ehin/Jānis Ikstens/Irmina Matonyte : Les élections européennes dans les États baltes. Question de second ordre ou européenne ? - Rodolphe Laffranque : Le référendum estonien d'adhésion à l'Union européenne. Retour sur quelques controverses juridiques - Katerina Kesa/Elsa Tulmets : Les États baltes et le voisinage oriental de l'Union européenne. Une solidarité renouvelée ?

Présentation des auteurs



Céline Bayou, docteur en civilisation (INALCO), est membre de l'Observatoire des États post-soviétiques (EA4513, CREE, INALCO), chargée de cours à l'INALCO, co-rédactrice en chef de la revue en ligne Regard sur l'Est et analyste-rédactrice à la Documentation française. Ses travaux portent essentiellement sur la géopolitique des États baltes, les relations russo-baltes et russo-européennes.

Matthieu Chillaud, docteur en science politique de l'Université de Bordeaux IV, est chercheur post-doctoral (programme Mobilitas, MJD 25) et enseignant à l'Institut d'études politiques et administratives (Riigiteaduste instituut) de Tartu, en Estonie. Ses travaux portent principalement sur les questions de sécurité en Europe septentrionale.

« Les Etats baltes en transition », ouvrage collectif dirigé par Céline Bayou et Matthieu Chillaud, Editions scientifique internationale Peter Lang, Collection Géopolitique et résolution des conflits, Bruxelles, 2012, ISBN 978-90-5201-868-3

.