La langue russe est l'apanage des peuples (selon La Voix de la Russie)
2013-03-20

La Voix de la Russie, Moscou, 13 mars 2013.

L'enseignement obligatoire du russe a été introduit il y a 75 ans dans toutes les écoles de l'Union soviétique. Le russe est parmi les langues les plus répandues au monde. Quelque 300 millions de personnes parlent le russe et la moitié d'entre eux le considèrent comme leur langue maternelle.
L'URSS était depuis sa formation en 1922 un Etat multinational. Vers 1938 en plus des Ukrainiens et des Biélorusses, les Géorgiens, les Arméniens, les Ouzbeks et plusieurs autres peuples faisaient partie de l'Union soviétique. Pour gouverner efficacement le pays, commander les forces armées et développer l'industrie on avait besoin d'une langue que tout le monde comprenne. Ainsi, l'enseignement obligatoire du russe dans les écoles primaires et secondaires de toutes les républiques fédérées avait été introduit en vertu de l'arrêté du Comité central du parti et du gouvernement soviétique en date du 13 mars 1938. Cette décision a eu des conséquences colossales pour les peuples soviétiques, dit le chef du département de la culture du langage de l'Institut de langue russe : Alexei Chmelev.

« Ainsi, l'enseignement de l'une des cent et quelques langues de l'Union soviétique a été obligatoire dans toutes les écoles. Le russe est devenu plus tard une langue d'enseignement. Plusieurs sciences « n'existaient » en URSS qu'en russe. Pour obtenir les connaissances scientifiques, il était nécessaire de savoir très bien le russe. Le russe demeure jusqu'à présent l'une des langues les plus importantes dans l'espace post-soviétique ».


Le russe est aujourd'hui la langue officielle en Russie, en Biélorussie, en Ossétie du Sud et en Transnistrie, république moldave non reconnue ainsi que dans plusieurs régions administratives en Moldavie et en Ukraine. Le russe est employé en tant que langue d'Etat au Kazakhstan, en Kirghizie, en Abkhazie. Au Tadjikistan le russe est utilisé dans les institutions d'enregistrement de l'état civil.

Après la désintégration de l'URSS certaines républiques ont essayé d'évincer tout ce qui était russe. Ainsi, les établissements d'enseignement russes ont été fermés dans les pays Baltes, il était tout simplement dangereux de parler russe dans les rues. Or, la situation change et aujourd'hui les cours de russe jouissent d'une grande popularité en Estonie. Les touristes russes visitent ce pays et il est nécessaire de savoir la langue pour mieux les accueillir.

Selon les experts, l'intérêt pour le russe ne baisse pas à l'étranger ne fut-ce que pour cette seule raison qu'elle est parmi les six langues de travail de l'ONU et l'une des langues officielles dans plusieurs institutions internationales. Qui plus est, la culture et la littérature russes seront toujours attrayantes pour les gens instruits dans le monde entier. La tâche de la génération présente consiste à maintenir cet intérêt.

Natalia Kovalenko

Source :

[URL : http://french.ruvr.ru/2013_03_13/La-langue-russe-est-l-apanage-des-peuples/]
.