Union européenne : Chisinau en stand-by (21 mars 2013)
2013-03-26

Courrier international, 21 mars 2013, Paris, avec Timpul.

"Ca y est, regrette Timpul. Notre conte de fées a été remis à plus tard..."

A deux doigts de signer un accord d'association avec l'Union européenne, considéré comme une première étape vers une possible adhésion, la Moldavie se voit recalée pour au moins une année. Le président Nicolae Timofti l'a annoncé le 20 mars.

La signature était prévue à l'automne 2013 à Vilnius, capitale de la Lituanie, à l'occasion du sommet du Partenariat oriental, mais la chute du gouvernement pro-européen de Vlad Filat, le 5 mars, a bouleversé le calendrier : elle ne pourra pas avoir lieu avant 2014.

"La chance qu'avait la Moldavie de devenir partenaire associé de l'UE a été compromise par l'incapacité des dirigeants de l'Alliance pour l'Intégration Européenne [au pouvoir] à dépasser leurs rivalités internes",

écrit le quotidien de Chişinău.

Pour justifier le report, Nicolae Timofti a invoqué

"le temps nécessaire à la traduction de l'acte dans les 23 langues officielles de l'UE".

"Union européenne, à bientôt ou adieu ?",

s'interroge le quotidien, qui observe que ce délai d'attente supprime pour une durée indéterminée

"tous les avantages qui en auraient découlé pour la population : libre circulation, facilités pour les échanges commerciaux, etc."


Source :

[URL : http://www.courrierinternational.com/une/2013/03/21/union-europeenne-chisinau-en-stand-by]

.