Moldavie : le gouvernement tombe (5 mars 2013)
2013-03-26

Courrier international, 5 mars 2013, Paris.

Le gouvernement moldave est tombé le 5 mars. Près de quatre ans après la révolution Twitter, qui a débouché sur le départ du président et du gouvernement communiste, et après avoir connu une longue période sans président (entre mai 2009 et mars 2012), la Moldavie renoue avec l'instabilité politique.

A la suite d'une motion de censure déposée par les députés communistes, le parlement moldave s'est prononcé pour le départ du gouvernement pro-européen composé des trois partis de l'Alliance pour l'Intégration Européenne : Parti libéral-démocrate, Parti démocrate et Parti libéral. La coalition avait été mise à mal par de graves querelles politiques au lendemain d'un accident de chasse ayant causé la mort d'un passant, survenu en décembre 2012 (partie de chasse illégale à laquelle ont participé plusieurs dignitaires, dont l'ex-procureur général du pays).

Fragilisée par la sortie, le 13 février, du Parti libéral-démocrate dirigé par le Premier ministre Vlad Filat, elle est désavouée à quelques mois seulement du sommet du Partenariat Oriental qui doit se tenir à Vilnius l'automne prochain. Un accord d'association avec l'UE devait y être signé...

Cité par le quotidien Timpul, le Premier ministre Vlad Filat a estimé que le vote constituait "un acte d'irresponsabilité maximale", étant donné la perte de temps et le coût de l'organisation d'élections anticipées.



Source :

[URL : http://www.courrierinternational.com/breve/2013/03/05/le-gouvernement-tombe]
.