Journée d'étude : «Famines soviétique et chinoise» (18 octobre 2013), INALCO
2013-10-15

Entre 1931 et 1934, la plus grande famine européenne du XXe siècle a frappé l'URSS. Une génération plus tard, la Chine populaire a subi entre 1958 et 1962 la famine la plus meurtrière de l'histoire de l'humanité.

Les populations rurales ont payé le plus lourd tribut à ces deux famines, pour l'essentiel provoquées par une collectivisation agricole à marche forcée imposée à des paysans qui n'en voulaient pas.

Au cours des dernières décennies, de nouvelles sources sont devenues disponibles en Chine. Elles permettent de mieux connaître les origines et les conséquences de la grande famine de 1958-1962. Malgré les obstacles, des enquêtes ont été menées par les chercheurs auprès des témoins et des victimes de l'époque. Les travaux récents rendent possible une comparaison entre les famines survenues en Union soviétique et en Chine populaire, famines dont la mémoire est toujours présente dans les deux pays.

Cette journée d'études réunit quelques spécialistes, français et européens, de l'URSS et de la Chine populaire pour comparer les deux catastrophes et pour promouvoir la recherche dans ce domaine.

Date :



Vendredi 18 octobre 2013 de 9h15 à 18h.

Lieu :



Inalco Salle 5.28, 65 rue des Grands Moulins 75013 Paris.


Programme :



[URL : http://cecmc.hypotheses.org/12382].