France : 666 demandeurs d'asile azerbaïdjanais en 2012
2013-11-19

Source : rapport d'activité 2012 de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides.

De nombreux demandeurs se réclament encore des
conséquences du conflit azéro-arménien : de nationalité
azerbaïdjanaise ou ayant résidé dans cette république,
ils auraient fait l'objet de persécutions en raison de leur origine ethnique arménienne. Beaucoup auraient vécu
de nombreuses années en Russie sans pouvoir
régulariser leur situation et auraient été victimes
du racisme anti-caucasien.

On trouve également de plus en plus de demandes
reposant sur des motifs politiques, émanant de
journalistes et d'opposants au régime du président Aliev.

Les 666 dossiers comprennent les nouvelles demandes (570) et les réexamens (96), mais ne comptabilisent pas les demandes des mineurs accompagnés (249).

59 admissions ont été décidées par l'OFPRA, et 69 supplémentaires après recours auprès de la Cour nationale du droit d'asile (CNDA).

Au 31 décembre 2012, 2 567 Azerbaïdjanais (dont 53% de femmes) étaient sous protection de l'OFPRA.