Des milliers de nationalistes russes dans les rues de Moscou (novembre 2013)
2013-11-04

Par Muriel Pomponne

Paris, RFI, 4 novembre 2013.


Tout ce que la Russie compte de nationalistes et d'extrémistes conservateurs s'est donné rendez-vous ce lundi 4 novembre dans les rues de Moscou à l'occasion de la Journée de l'Unité du peuple. Cette marche a été instituée par Vladimir Poutine pour célébrer une bataille vieille de plus de quatre siècles

.

« Gloire à la Russie, gloire aux Slaves ! » : le ton est donné. Quelque 10 000 nationalistes ont défilé ce matin sur un périmètre très délimité, encadrés de forces de l'ordre et survolés par un hélicoptère.

Les drapeaux noir, jaune et blanc aux couleurs de la Russie impériale, et désormais récupérés par les nationalistes y étaient très nombreux. Mais dans ce bric-à-brac identitaire se côtoyaient aussi des écologistes nationalistes, des orthodoxes, des nationalistes de gauche, demandant que l'on pende les bourgeois et que l'on redistribue les propriétés, des cosaques en costume, des adeptes d'un colonel russe qui a autrefois pacifié la Tchétchénie.

Car s'il y a un point commun entre tous ces manifestants, c'est bien la haine du Caucasien. « Aujourd'hui la mosquée, demain le jihad », disait l'un des slogans.

Des manifestants en majorité jeunes, voire très jeunes, fiers de se retrouver entre Russes, mais aussi quelques familles et des nostalgiques de l'époque où il n'y avait pas de chômage en Russie.

Quelques slogans nazis ont vite été réprimés, mais on a quand même entendu « Mort aux Caucasiens ».

Source : [URL : http://www.rfi.fr/europe/20131104-milliers-nationalistes-russes-rues-moscou-marche-xenophobie-haine-caucase]