France : 2 608 demandeurs d'asile kosovars en 2012
2013-11-05

{Source : rapport d'activité 2012 de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA)}.

"Après une baisse de 44% en 2011, due à l'inscription du Kosovo sur la liste des pays d'origine sûrs le 18 mars 2011, la demande kosovare a de nouveau fortement augmenté à compter de l'annulation de cette décision par le Conseil d'État le 26 mars 2012, pour finalement tripler entre janvier (106 nouvelles demandes) et décembre (336 dossiers).

Paradoxalement, on note un regain de demandeurs
albanais, autour de 80%, et une moindre proportion de
membres des minorités ethniques, et d'abord des Roms
qui, comme les années précédentes, invoquent souvent
un très long séjour en Serbie.

Les motifs allégués évoluent peu, mêlant souvent des
motifs conventionnels et sociétaux. On observe toutefois
une légère recrudescence des demandes basées sur des
motifs politiques, autour du tiers des demandes, mais
celles-ci demeurent très peu étayées et l'essentiel des
motivations reste ancré dans les conflits d'ordre privé,
avec une forte proportion d'unions contrariées.

Les autres minorités ethniques du Kosovo (Ashkalis,
Goranis, Serbes…) sont toujours peu représentées
".


Les 2 608 dossiers comprennent les nouvelles demandes (2 084) et les réexamens (524), mais ne comptabilisent pas les demandes des mineurs accompagnés (1 106).

42 admissions ont été décidées par l'OFPRA, et 502 supplémentaires après recours auprès de la Cour nationale des droits d'asile (CNDA).


Au 31 décembre 2012, 2 576 personnes se réclamant du Kosovo sont sous protection de l'OFPRA, dont 50% de femmes.