Classes bilingues de Moldavie : une nouvelle convention (septembre 2013)
2013-11-28

Les Classes bilingues de Moldavie ont été créées en 1998. Le projet avait été délégué à l'époque par la France à l'Agence Universitaire de la Francophonie qui l'a géré jusqu'en 2010, date d'expiration de la convention entre cette institution de la Francophonie et le ministère moldave de l'Education et de la Jeunesse.

Actuellement, les Classes bilingues de Moldavie comptent plus de 3 000 élèves dans 9 lycées et 7 villes. Le cursus bilingue est construit sur 12 ans, à partir de la première année du primaire jusqu'à la classe de terminale. Il permet de disposer d'un enseignement renforcé en français mais également d'un enseignement de certaines disciplines scientifiques en français.

Les bacheliers des Classes bilingues peuvent se voir délivrer, si leur niveau de français est suffisant (minimum B2), une attestation qui les dispensent de l'examen de français d'intégration dans les universités françaises.

Les autorités moldaves ont confirmé leur volonté de voir le projet se pérenniser. Une nouvelle convention a été conclue pour les 12 prochaines années avec l'ambassade de France et l'Alliance française de Moldavie.

La signature est intervenue le 27 septembre dernier au ministère de l'Education entre Liliana Nicolaescu-Onofrei, Gérard Guillonneau, ambassadeur de France en République de Moldavie et Emmanuel Skoulios, directeur de l'Alliance française de Moldavie et opérateur culturel et linguistique de l'ambassade de France.

Un comité de pilotage composé des représentants des partenaires du projet, des représentants des proviseurs, des enseignants et des parents d'élèves sera constitué et réuni à l'initiative du ministère de l'Education moldave.

Il aura pour vocation de suivre le projet mais aussi de réfléchir à son financement, aux évolutions possibles de son contenu, notamment en termes de renforcement de l'enseignement du français, mais aussi d'amélioration du dispositif de certification, tant au terme du cursus, qu'en cours de cycle.

Les Classes bilingues doivent en effet demeurer synonymes d'un enseignement d'excellence, qui ouvre prioritairement les portes des universités françaises, celles des autres pays francophones où celles des filières bilingues gérées par l'AUF en Moldavie.


Source Alliance française de Moldavie

.