CEI : le président kazakh Nazarbaïev appelle à dissoudre la CEEA (octobre 2013)
2013-11-07

MINSK, 24 octobre - RIA Novosti.

Le président kazakh Noursoultan Nazarbaïev a proposé jeudi à Minsk de dissoudre la Communauté économique eurasiatique (CEEA) au profit de l'Union douanière, l'existence de deux organisations parallèles étant superflue, rapporte le correspondant de RIA Novosti sur place.

"Nous n'avons pas besoin de cette organisation, il faut la dissoudre. C'est sûr", a déclaré M.Nazarbaïev qui prend part à une réunion du Conseil économique supérieur eurasiatique dans la capitale biélorusse.

Selon lui, deux organisations parallèles aux règles similaires ne sont pas nécessaires.

"Le Kirghizstan et le Tadjikistan pourraient adhérer à l'Union douanière (Russie-Biélorussie-Kazakhstan) à titre d'observateurs", a ajouté le chef de l'Etat kazakh.

Selon M.Nazarbaïev, "l'Arménie doit également passer toutes les procédures suivies par la Biélorussie, le Kazakhstan et la Russie et devenir membre de l'Union douanière".

La CEEA regroupe à ce jour la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Russie, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan. D'autre part, l'Union économique eurasiatique de la Russie, de la Biélorussie et du Kazakhstan, dont la création est prévue en 2015, sera une forme plus avancée d'intégration de ces trois pays qui possèdent aujourd'hui déjà un territoire douanier commun (Union douanière). Leur PIB cumulé s'élève à 85% de celui de l'ensemble de la Communauté des Etats indépendants (CEI).