Serbie : 11 milliards d'euros dans le secteur énergétique (11 juillet 2013)
2013-11-11

Moscou, 11.07.2013, RIA Novosti.

La Serbie projette d'investir au cours des prochaines années près de 10 milliards d'euros dans son secteur énergétique, a annoncé jeudi le premier ministre Ivica Dacic.

"Dans les sept ou huit ans à venir, la Serbie investira près de 10 milliards d'euros. Au cours des trois prochaines années, elle engagera près de trois milliards d'euros dans le secteur pétrolier, plus de deux milliards dans le secteur gazier et environ deux autres milliards dans les sources d'énergie renouvelables", a déclaré le premier ministre lors d'une conférence à Belgrade consacrée à la construction du gazoduc South Stream.

Selon M. Dacic, deux éléments clés sont à la base de cette politique énergétique de l'Etat.

A savoir "la ligne stratégique axée sur l'adhésion du pays à l'Union européenne, et la réalisation d'importants projets énergétiques grâce au partenariat stratégique avec la Russie, la Chine et d'autres pays", a précisé le chef du gouvernement serbe.

Il a ajouté que le gazoduc South Stream faisait partie de ces grands projets.

Le projet South Stream est appelé à diminuer la dépendance des fournisseurs et des consommateurs vis-à-vis des pays transitaires. Le gazoduc doit entrer en service au premier trimestre de 2016 pour atteindre sa pleine capacité en 2018. Une partie du pipeline passera par le fond de la mer Noire, dans les eaux territoriales turques, et reliera le littoral russe au littoral bulgare.

Pour construire le tronçon terrestre du gazoduc, la Russie a signé des accords intergouvernementaux avec la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie, la Grèce, la Slovénie et la Croatie.

En mai dernier, la Serbie a lancé les préparatifs nécessaires pour la construction de son tronçon du gazoduc.

Voir aussi [URL : 2909]

.