Moldavie : formalités d'entrée et de séjour (2013)
2013-11-12

Les ressortissants de l'Union européenne peuvent se rendre en Moldavie sans visa pour un séjour ne dépassant pas 90 jours dans un semestre. Ils doivent toutefois être munis d'un passeport dont la validité est supérieure à 6 mois à compter de la date d'entrée sur le territoire moldave.

En cas de dépassement de la durée maximale de séjour autorisée, une amende est infligée au voyageur et une interdiction de territoire de 3 ans lui est signifiée. Pour de plus amples informations sur les conditions éventuelles d'un séjour prolongé, il est recommandé avant votre départ de prendre l'attache des services consulaires de l'ambassade de Moldavie à Paris.

La date d'entrée sur le territoire moldave doit être attestée par un tampon apposé sur le passeport lors du passage à la frontière. Pour les voyageurs arrivant par avion, cette formalité est effectuée par les gardes-frontières à l'aéroport de Chisinau. Lorsque l'on arrive par la route, il faut veiller à ne passer que par les postes frontières officiels qui sont les seuls à être autorisés à effectuer cette formalité. L'entrée par la Transnistrie ne donne pas lieu à l'apposition d'un tel tampon, ce qui obligera le voyageur à devoir, dès son arrivée, aller régulariser sa situation auprès du bureau des migrations à Chisinau.