Moldavie : les relations politiques avec la France
2013-11-12

La France est l'un des États-membres les plus anciennement représentés à Chisinau et le seul pays étranger à y disposer d'un réseau culturel d'importance (le français demeure la première langue étrangère pratiquée en Moldavie).

Les contacts politiques sont réguliers : M. Pierre Lellouche, secrétaire d'État chargé des affaires européennes, à Chisinau en novembre 2009,

M. Iurie Leanca, ministre moldave des affaires étrangères et de l'intégration européenne, à Paris en juin 2010.

Le Premier ministre, M. Vlad Filat, a effectué une visite de travail en France du 12 au 14 avril 2011. La vice-ministre des affaires étrangères et de l'intégration européenne,

Mme Natalia Gherman, a effectué une visite à Paris du 2 au 4 novembre 2011, au cours de laquelle elle s'est entretenue avec le ministre chargé des affaires européennes.
M. Leanca, accompagné du ministre de l'intérieur moldave, a effectué une visite de travail à Paris, fin janvier 2013.

Il existe également des contacts parlementaires réguliers, notamment au niveau des Groupes d'amitié à l'Assemblée nationale et au Sénat. M. Marian Lupu, président du Parlement moldave, s'est ainsi rendu trois fois à Paris, en octobre 2006, en janvier 2008 et février 2013. Le président du Sénat, M. Christian Poncelet, a effectué une visite à Chisinau en avril 2007.