Colloque "Situations de plurilinguisme et politiques du multilinguisme en Europe" (Université Paris Ouest, 20 & 21 novembre 2014)
2013-11-15

Dorothée Cailleux (Littérature, Allemand), Sergueï Sakhno (Linguistique, Russe) et Jean-Robert Raviot (Science politique, Russe), Centre de recherches pluridisciplinaires et multilingues (CRPM, EA n°4418).

Ce colloque se propose d'étudier diverses situations de plurilinguisme dans les institutions politiques, administratives et judiciaires nationales ou internationales des pays d'Europe au sens large (actuels Etats-membres du Conseil de l'Europe), ainsi qu'au sein de grandes entreprises ou organisations (ONG, écoles et universités, instituts de recherche, etc.) et d'envisager, dans une perspective comparative, la manière dont ont été mises en œuvre, du XIXe siècle à nos jours, des politiques d'aménagement du multilinguisme.

L'originalité de ce colloque consiste à inviter ses participants au croisement des expériences des praticiens (traducteurs, interprètes, décideurs en charge des politiques linguistiques et de leur application,…) et des approches universitaires issues de plusieurs disciplines (linguistique, droit, histoire, science politique, sociologie, anthropologie sociale,…). Il s'agira de faire un tour d'horizon du plurilinguisme en Europe et d'étudier les différentes stratégies adoptées pour profiter au maximum de ses avantages et/ou pour résoudre les problèmes qu'il pose. Parmi ces stratégies, la promotion du multilinguisme fait l'objet de politiques très diverses dans les différents Etats d'Europe et dans les organisations internationales publiques ou privées, étatiques ou non-gouvernementales, à but lucratif ou humanitaire, etc. qui retiendront notre attention.

Un appel à communications visera en particulier à susciter:

•des témoignages de traducteurs/interprètes ou autres praticiens travaillant dans les grandes institutions internationales (Commission Européenne, Parlement Européen, Cour de justice de l'UE, Conseil de l'Europe, Cour européenne des droits de l'homme), au sein d'institutions politiques ou administratives d'Etats européens plurilingues, dans de grands groupes internationaux ou ONG…

•des analyses des législations et du droit positif en matière de coexistence de plusieurs langues, ainsi que des problèmes rencontrés dans leur application,

•des analyses des contextes historiques, constitutionnels et politiques de la promotion du multilinguisme, des enjeux liés à sa mise en pratique et des instrumentalisations politiques et identitaires des langues dans les divers contextes nationaux et internationaux en Europe,

•des études de cas des pratiques politiques et sociales du plurilinguisme,

•des études portant sur l'influence réciproque des langues elles-mêmes lorsqu'elles elles sont en interaction au sein d'une même institution. Le français/l'anglais parlé à la Commission Européenne est-il par exemple le même que celui qu'on parle dans les mêmes cercles à Paris ou Londres ? -, des analyses relatives aux néologismes, à l'hybridation des langues, etc.

•des analyses portant sur les expériences subjectives du plurilinguisme à travers des études socio-biographiques, des récits autobiographiques ou de fiction, le plurilinguisme comme instrument de valorisation de soi dans un environnement cosmopolite ou, au contraire, d'opposition dans un contexte politique nationaliste.

Une publication des actes du colloque est prévue en 2015

.

Contact

:

- [URL : dcailleux@u-paris10.fr]

- [URL : ssakhno@u-paris10.fr]

- [URL : jrraviot@u-paris10.fr].