Liste des Géorgiens inhumés dans les communes voisines de Leuville-sur-Orge
2013-11-28

A partir de 1921, des familles géorgiennes s'installent dans les communes voisines de Leuville-sur-Orge, où résidait la classe politique de la Ière République de Géorgie en exil,
-Arpajon (chef lieu de canton),
-Brétigny-sur-Orge (avec sa gare de chemin de fer),
-Linas (en proximité immédiate),
-Montlhéry (abritant des écoles privées permettant aux enfants l'accélération de l'apprentissage du français)
-Saint-Germain-lès-Arpajon (sur la route du marché agricole du vendredi),
en particulier.

Plusieurs de ces familles choisissent les cimetières de ces communes pour acquérir des concessions mortuaires, c'est par exemple le cas de la famille Liadzé, Simon (1903-1995) et Marianne (1911-2000), à Saint-Germain-lès-Arpajon.

Le recensement complet reste à établir.

Il convient de signaler, qu'en proximité de Leuville-sur-Orge, à Dourdan, est située la tombe du Mamelouk de Napoléon, Roustan (1762-1845), né à Tiflis.

Une controverse oppose les historiens qui considèrent qu'il appartenait à l'ethnie arménienne et ceux qui considèrent que sa famille, de culture géorgienne, portait la nationalité du Royaume de Géorgie. Pour ces derniers, il aurait été le premier immigrant "géorgien" en France.

Voir aussi



[URL : 3473]

.