Téhéran et Moscou négocient la construction d'une nouvelle centrale nucléaire (décembre 2013)
2013-12-04

Téhéran, 1er décembre 2013, RIA Novosti.

La Russie et l'Iran négocient la construction d'une nouvelle centrale nucléaire à Bouchehr dès 2014, a annoncé dimanche le chef de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, Ali Akbar Salehi, cité par le site de la télévision d'Etat.

"Nous sommes en négociations avec la partie russe pour produire des milliers de mégawatts d'électricité et ils (les Russes) se déclarent prêts à (lancer) la construction", a indiqué le responsable iranien, ajoutant que "nous verrons l'année prochaine le début des travaux pour la construction d'une nouvelle centrale nucléaire à Bouchehr".

M. Salehi a expliqué que l'Iran avait besoin de développer son programme nucléaire civil, notamment l'enrichissement d'uranium, pour fournir "le combustible nécessaire à ces centrales".

Téhéran et les chefs de diplomatie des Six (Russie, Etats-Unis, Chine, Grande-Bretagne, France et Allemagne) ont conclu le 24 novembre, à l'issue de cinq jours de négociations, un accord selon lequel l'Iran réduirait ses travaux dans le cadre du programme nucléaire et se soumettrait à des inspections internationales plus poussées en échange d'un allègement des sanctions économiques.