Bosnie-Herzégovine : défilé de mode enfants par l'association UdruZene (8 décembre 2013)
2013-12-09


Ce premier défilé de mode a été un franc succès ! UdruZene, association bosnienne de femmes réunies autour des traditions du tricot et de la laine, créée il y a un an par la franco-bosnienne Nadira Skaljic-Mingasson, a lors de cet événement présenté au public sarajévien sa collection Hiver 2014 pour enfants. Une collection magnifiquement portée par les petits mannequins improvisés, chaleureusement applaudis par le public complètement sous le charme.


"Chacun de nos produits est à 100% fait à la main à partir de matières naturelles. Il est signé par la femme qui l'a fait comme un gage de personnalité et d'authenticité", a dit Nadira Skaljic-Mingasson, fondatrice de l'association qui commercialise ses produits sous la griffe française "Quand j'étais grand". Une jeune marque en pleine essor, distribués dans plusieurs pays d'Europe occidentale et au Japon.

Pour de nombreuses femmes en Bosnie, en situation de précarité économique et sociale, les revenus provenant du tricot sont essentielles pour s'assurer une vie digne. "C'est également une excellente thérapie. Les femmes qui tricotent n'ont pas besoin des médecins, des médicaments, des psychologues", explique Sevda, une de 70 tricoteuses de UdruZene, qui vit seule après avoir perdu sa fille, son mari, ses parents.

Le projet de préservation et de promotion des traditions du tricot en Bosnie-Herzégovine a bénéficié d'un large soutien de l'Ambassade de Norvège en Bosnie-Herzégovine et USAID. "Les projets portés par les femmes en Norvège rapportent plus que les revenus du pétrole", a souligné Anne Vibeke Lilloe, ambassadeur de Norvège en Bosnie-Herzégovine, dont le mandant en Bosnie-Herzégovine a été particulièrement marqué par son investissement pour la défense des droits de femmes.

Source BH Info

.