Géorgie : formalités d'entrée / sortie des voyageurs
2013-12-11

Depuis le 1er mars 2009, les ressortissants français sont exemptés de visa pour un séjour égal ou inférieur à 360 jours en Géorgie

.

Tout séjour supérieur à cette durée nécessite l'obligation préalable d'un visa retiré auprès des consulats géorgiens à l'étranger ou à l'arrivée (aéroport).

Lors de l'accès au territoire géorgien, les agents de police chargés des contrôles aux frontières sont autorisés à vérifier l'objet du séjour, la possession de moyens de paiement couvrant la durée du séjour, la souscription d'une assurance voyage, l'existence d'une réservation d'hôtel ou d'une invitation par une personne physique ou morale résidente, d'une réservation de vol retour et des garanties d'accès au territoire de destination finale en cas de transit. Il convient donc de se munir de ces justificatifs avant de se rendre dans le pays.

Certains médicaments délivrés sur ordonnance en Europe ne sont pas autorisés à l'import en Géorgie. Ceci concerne notamment les opiacés. Il est donc fortement recommandé aux voyageurs sous traitement médical de vérifier auprès de l'ambassade de Géorgie en France avant leur départ, que les médicaments en leur possession sont autorisés en Géorgie, de se munir d'un original et de copies de leur ordonnance médicale et de déclarer l'intégralité de leurs médicaments lors du contrôle en douane à l'entrée