Tbilissi : un Arménien et un Turc se serrent la main durant 43 heures (décembre 2013)
2013-12-12

Zaïman France, 11 décembre 2013.

Un Turc et un Arménien se sont serrés la main pendant 43 heures les lundi 9 et mardi 10 décembre sur le Pont de la Paix de la capitale géorgienne de Tbilissi, battant ainsi le record mondial de la plus longue poignée de main.

Deniz Baris, ancien joueur de football turc originaire de la province sud de Mersin et Ohannes Acinyan, acteur originaire de Yerevan en Arménie, sont les nouveaux détenteurs de ce record. Avant la poignée de main, Baris s'est exprimé sur la «Statue de l'Humanité» de Kars en Turquie, haute de 33 mètres, qui avait été démolie en 2011 après qu'Erdogan l'avait qualifiée de «monstruosité».

Le sportif turc a affirmé que son objectif était de battre le record du monde de la plus longue poignée de main, mais aussi de rappeler la démolition de cette statue, symbole de l'amitié turco-arménienne, qui représentait deux personnes se serrant la main.

Un geste qui se répandra bientôt ?



« Peut-être peut-on espérer que la Turquie et l'Arménie se comprennent mieux et tissent des liens d'amitié. C'est ce que nous allons faire avec mon ami. Nous allons rester ici pendant 43 heures, peu importe qu'il fasse froid ou qu'il fasse nuit. Et nous atteindrons notre objectif si Dieu le veut », avait déclaré Baris.

Michael Elagin, l'un des organisateurs de l'événement, a expliqué que les deux acteurs ont été préparés physiquement et psychologiquement par un coach.

« Si un Turc et un Arménien se rencontrent, dans un avion par exemple, ils pourront se rappeler ce geste et se serrer la main. Cela les fera sourire et contribuera sûrement à une meilleure compréhension entre les deux pays », a-t-il ajouté.