Russie : histoire de l'agence d'information internationale RIA Novosti
2014-01-06

1941 à 1948



L'histoire de RIA Novosti remonte au 24 juin 1941, date de la formation du Bureau soviétique d'information (Sovinformburo) près le Conseil des Commissaires du peuple de l'URSS et le Comité central du Parti communiste (bolchevik) de l'URSS sur la base de l'arrêté du CCP de l'URSS et du CC du PC(b) de l'URSS "De la création et des tâches du Bureau soviétique d'information". Il avait pour mission de diriger la couverture dans la presse périodique et à la radio des événements internationaux et militaires ainsi que des événements de la vie intérieure du pays (du 14 octobre 1941 au 3 mars 1942 il siégea à Kouïbychev). La tâche essentielle du Bureau consistait à établir des communiqués pour la radio, les journaux et les revues sur la situation sur les fronts, sur le travail de l'arrière, sur le mouvement partisan. Le Sovinformburo dirigeait l'activité du Comité panslave, du Comité antifasciste des femmes soviétiques, du Comité antifasciste de la jeunesse soviétique, du Comité antifasciste des scientifiques soviétiques, du Comité antifasciste juif.

En 1944, un bureau spécial pour la propagande dans les pays étrangers fut créé dans la structure du Sovinformburo. Par le truchement de 1.171 journaux, 523 revues et 18 radios dans 23 pays du monde, des ambassades soviétiques à l'étranger, des associations d'amitié, des syndicats, des associations de femmes, de jeunes et de scientifiques le Sovinformburo informait les lecteurs et les auditeurs du combat mené par le peuple soviétique contre le fascisme et, après la guerre, des grandes orientations de la politique intérieure et étrangère de l'Union soviétique.

Les dirigeants du Sovinformburo furent A.Chtcherbakov (de 1941 à 1945), S.Lozovski (de 1945 à 1948), Y.Khavinson, D. Polikarpov.

1961 à 1990



En 1961, le Sovinformburo servit de base pour la création de l'Agence de presse Novosti (APN), qui devint le principal organe d'information des organisations sociales soviétiques.

La Conférence fondatrice se tint le 21 février 1961. La Conférence des représentants des organisations sociales soviétiques décida de créer une agence de presse des organisations sociales de masse appelée Novosti. L'instance dirigeante supérieure de l'agence était le Conseil des fondateurs de l'agence. Les fondateurs de l'APN étaient l'Union des journalistes de l'URSS, l'Union des écrivains de l'URSS, l'Union des sociétés soviétiques pour l'amitié et les relations culturelles avec les pays étrangers et la société Znanie. Les Statuts de l'agence furent adoptés le 3 avril 1961.

Conformément à ces statuts, l'APN avait pour objectif "en diffusant largement à l'étranger une information véridique sur l'URSS et en faisant connaître à l'opinion soviétique la vie des peuples des pays étrangers de concourir au maximum à la compréhension, à la confiance et à l'amitié entre les peuples". La devise de l'APN était "L'information au nom de la paix, au nom de l'amitié entre les peuples".

L'APN avait des représentations dans plus de 120 pays du monde. L'agence éditait 60 journaux et revues illustrés dans 45 langues du monde à un tirage de 4,3 millions d'exemplaires.

Conjointement avec l'Union des sociétés soviétiques pour l'amitié l'APN éditait l'hebdomadaire Les Nouvelles de Moscou, qui en septembre 1990 devint une publication indépendante. Les éditions de l'APN publiaient annuellement plus de 200 livres et brochures à un tirage total de quelque 20 millions d'exemplaires.

En 1989, l'APN ouvrit une chaîne de télévision, transformée par la suite en compagnie de télévision TV-Novosti.

Les dirigeants de l'APN furent Boris Bourkov (1961-1970); Ivan Oudaltsov (1970-1975), Lev Tolkounov (1975-1983), Pavel Naoumov (1983-1986), Valentin Faline (1986-1988), Albert Vlassov (1988-1990).

Le 27 juillet 1990, conformément à un décret du président de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev, l'Agence d'information Novosti (IAN) fut crée sur la base de l'APN. "Afin d'assurer la couverture de la politique intérieure et étrangère de l'URSS et en vue de démocratiser les grands moyens d'information" l'Agence de presse Novosti est rebaptisée Agence d'information Novosti.

Les tâches de l'IAN étaient pratiquement restées les mêmes: préparer et diffuser en URSS et à l'étranger des matériaux imprimés et audiovisuels, étudier l'attitude de l'opinion soviétique et étrangère vis-à-vis de la politique intérieure et extérieure de l'URSS. Une banque informatique de données fut constituée, contenant initialement plus de 250.000 documents. La ligne d'information opérationnelle "Infonovosti" fut ouverte en 1991. L'IAN avait des représentations dans 120 pays, elle éditait 13 revues et journaux illustrés. Le président du Conseil d'administration d'IAN était Albert Vlassov.

1991 à 2004



En septembre 1991, l'Agence russe d'information (RIA) Novosti fut créée sur la base de l'IAN. En vertu d'un décret du président russe en date du 22 août 1991, RIA Novosti fut placée sous la gestion du ministère de la Presse et de l'Information. RIA Novosti avait alors quelque 80 bureaux et postes de correspondants à l'étranger, plus de 1.500 abonnés dans les pays de la Communauté des Etats indépendants (CEI) et une centaine à l'étranger.

Depuis 1993, RIA Novosti est une agence d'information et d'analyse d'Etat en vertu d'un arrêté présidentiel en date du 15 septembre.

La chaîne "RIA-Radio" diffusait des émissions en 1996.

Au mois d'août 1997, la chaîne de télévision "Koultoura" fut créée sur la base de la chaîne de TV RIA avec le VGTRK comme membre fondateur.

En mai 1998, le Décret du président russe "Du perfectionnement du travail des médias électroniques d'Etat" porta création du holding d'information VGTRK, dans lequel figurait RIA Novosti. Depuis le mois de mai 1998, cette dernière s'appelle Agence russe d'information Vesti en conservant, en tant que grand moyen d'information, l'appellation RIA Novosti. Les produits informationnels de RIA Novosti ont pour critère majeur l'association de l'opérativité, de l'objectivité, de l'authenticité et de sa propre opinion indépendamment de la conjoncture politique.

Les dirigeants de RIA Novosti:

-Andreï Vinogradov (août 1991-janvier 1992);
-Maïssarat Makharadze (janvier 1992-août 1993);
-Vladimir Markov (septembre 1993-mars 1998);
-Edouard Guindileev (mai-août 1998);
-Alexeï Voline (août 1998-juin 2000);
-Alexeï Jidakov (président par intérim du Conseil d'administration de RIA Novosti (juin-octobre 2000);
-Vladimir Koulistikov (président du Conseil d'administration de RIA Novosti (octobre 2000-avril 2001) ;
-Alexeï Jidakov, président du Conseil d'administration de RIA Novosti (avril 2001-janvier 2003);
-Svétlana Mironiouk, présidente du Conseil d'administration de RIA Novosti (24 janvier 2003-09 avril 2004).

Depuis 2004



Depuis le mois d'avril 2004, suite à l'enregistrement public des modifications apportées aux documents fondateurs le 01.04.2004, l'Entreprise unitaire d'Etat fédérale Agence d'information russe Vesti est rebaptisée Entreprise unitaire d'Etat fédérale Agence russe d'information internationale RIA Novosti (FGUP RAMI RIA Novosti).

La FGUP RAMI RIA Novosti est dirigée par la rédactriceen chef, Svétlana Mironiouk.

Source



RIA Novosti

: [URL : http://fr.ria.ru/docs/about/].