Le Président Paksas demande à la France la construction d'un nouveau réacteur nucléaire (2003)
2013-03-11

Le Président Paksas demande à la France la construction d'un nouveau réacteur nucléaire



Le Président Rolandas Paksas a écrit à son homologue français Jacques Chirac pour lui demander l'aide de la France dans la construction d'un nouveau réacteur nucléaire pour remplacer l'usine d'Ignalina. La Lituanie a du promettre de fermer celle-ci (de type Tchernobyl), de façon à pouvoir rejoindre l'Union Européenne.

Le conseiller en politique étrangère du Président, Eitvydas Bajarunas, a déclaré que "la Lituanie espérait que la France participerait d'une façon significative au développement du futur énergétique du pays, y compris par la construction d'un nouveau réacteur nucléaire".

Il a également demandé l'aide du Président Chirac pour sélectionner des projets d'infrastructure que la Lituanie mènera à bien grâce aux fonds qu'elle recevra en tant que membre de l'Union Européenne à partir de mai 2004.

Le Président Paksas avait déclaré plus tôt qu'il espérait qu'une décision de construire une nouvelle usine nucléaire pourrait être prise aux alentours de 2005, lorsque la Lituanie fermera le premier des deux réacteurs de 1 300 mégawatts de la centrale d'Ignalina.

Lors de négociations très serrées, la Lituanie avait accepté de fermer à l'horizon 2009 la totalité de l'usine nucléaire.

Source

: Agence France-Presse citée par The Baltic Times du 12 juin 2003 - Traduction par Gilles Dutertre