Sites et événements touristiques en Roumanie
2004-08-02

Devenue une nation libre et démocratique depuis décembre 1989, la Roumanie encourage désormais fortement tous les projets et initiatives dans le secteur du tourisme. Le pays se positionne aujourd'hui comme une destination touristique à part entière qui a acueilli 87 585 touristes français en 2001, soit une augmentation de 15,1 % par rapport à 2000.

Sites et événements touristiques en Roumanie



Les sites incontournables



-

Bucarest

: fondée il y a plus de 500 ans, la capitale roumaine est une cité-jardin riche d'une architecture surprenante et d'une vie culturelle intense. Dans les années 30, ses boulevards ombragés, ses édifices fin de siècle et son arc de triomphe lui ont valu le surnom de Petit Paris. A Bucarest, les musées, concerts, représentations de ballets à l'opéra rivalisent d'attraits pour séduire les touristes. Sans oublier les lacs et forêts alentours où l'on peut découvrir de superbes châteaux et monastères.

-

Le littoral de la mer Noire

: la côte roumaine s'étend sur 245 km. elle bénéficie d'un climat agréable du printemps à l'automne et de plages de sable doré dans les stations balnéaires de Mamaia, Neptun, Olimp, Costinesti, Jupiter, Cap Aurora, Venus, Saturn, Eforie (nord et sud), Techirghiol, Mangalia......

-

Constanta

: à 2 heures 30 de Bucarest, c'est, avec ses monuments, ses musées et son magnifique casino en bord de mer, la ville phare de la côte de la mer Noire.

-

Le delta du Danube

: paradis naturel incomparable en Europe, le delta du Danube se divise en un réseau de bras d'eau, de lacs, d'îles, de pâturages et de dunes. Il abrite plus de 300 espèces d'oiseaux et de poissons et 1 150 végétaux différents. L'Unesco lui a accordé le statut de "Réserve de la biosphères".

-

La Transylvanie

: entourée par les Carpates (où l'on peut skier, marcher, escalader, pêcher.....), cette région laisse la part belle aux traditions rurales, aux coutumes ancestrales et aux cités médiévales.

-

Les châteaux et palais

: Peles (à Sinaia), Bran (pour suivre les pas du comte Dracula), Brukenthal (à Sibiu), Mogosoaia (14 km de Bucarest), Iulia Hasdeu (à Campina) .....

-

Les monastères et les églises

: à Bucarest, en Valachie, Transylvanie.....sans oublier les églises peintes de Bukovine.

Evénements au 2 ème semestre 2003



-

Bucarest

: Salon international d'art naïf (novembre), Fête nationale (1er décembre), Festival de fin d'année (décembre).

-

Monts Apuseni

: Foire aux jeunes fille, en fait il s'agit d'un festival folklorique et artisanal (20 juillet)

-

Timisoara

: Festival des métiers populaires et de l'art naïf (juillet).

-

Constanta

: Festival international de la danse (juillet), Fête du jour de la marine (15 août).

-

Mangalia

: Callatis, le festival de tous les arts (août)

-

Hurezu

: Foire de la céramique (août)

-

Fagaras

: Festival du cheval (septembre)

-

Focsani

: Festival international du vignoble et du vin (septembre)


Pratique



-

Office du Tourisme

:

12 rue des Pyramides - 75 001 Paris

Tél : 01 40 20 99 93 - Fax : 01 40 20 99 43

E-mail : roumanie@office-tourisme-roumanie.com

Site internet : www.MTRomania.ro

-

Formalités

: carte nationale d'identité ou pseport en cour de validité

-

Monnaie

: le leu (1 Euro = 33 000 ROL)

-

Compagnie aériennes

: liaisons directes avec la TAROM et AIR France




Source

: Tour hebdo spécial Workshop Europe de l'Est - 20 juin 2003