Le Nord-Pas-de-Calais reconvertit la Silésie (2003)
2012-12-11

Le Nord-Pas-de-Calais s'est très tôt engagé dans une coopération avec le sud de la Pologne.

Dès l'origine, la coopération avec la Silésie a visé à renforcer les liens d'amitié entre les habitants et à développer la francophonie en Silésie et la polonité en Nord-Pas-de-Calais. Aujourd'hui, pour définir son champ d'intervention en Pologne, la Région Nord-Pas-de-Calais s'est basée sur les besoins exprimés par la Silésie à travers sa stratégie de développement régional pour la période 2000-2015. Trois thèmes prioritaires de coopération se dégagent. D'abord, une aide aux autorités polonaises dans le cadre de la préparation à l'adhésion à l'Union européenne ; ensuite, un soutien à la modernisation du secteur public et administratif du pays ; puis, le renforcement de la capacité des collectivités territoriales ; enfin , le développement régional. Pour mener à bien ces actions, le Nord-Pas-de-Calais s'est engagé à mettre à disposition de la Silésie un appui technique, véritable "courroie de transmission" entre les deux collectivités.

Après les transports régionaux en 2001, la priorité affichée par la Silésie pour 2002 réside dans la requalification des friches industrielles minières et de la sidérurgie. Une convention de coopération sur ce thème est en préparation. Deux thèmes principaux y sont traités. D'une part , la gestion environnementale des friches (techniques de traitement des sols pollués, gestion des risques, financements mobilisables). D'autre part, la stratégie de recyclage des espaces dégradés (définition d'une politique foncière des moyens et outils, insertion du site dans une stratégie de reconquête urbaine, techniques de démolition, verdissement pour la remise sur le marché, financements mobilisables pour les aménagements de sites, développement et accueil d'activités économiques nouvelles). La politique foncière sera traitée parallèlement, dans le cadre de la mission confiée à l'Etablissement public foncier par la Datar (Délégation à l'Action Régionale et à l'Aménagement du Territoire) sur le thème "définition et perspectives de mise en oeuvre de politiques foncières sur le territoire de la voïvodie de Silésie".

Pour conclure, une déclaration sur la coopération des régions européennes Nord-Pas-de-Calais, Rhénanie du Nord-Westphalie et Silésie a été signée en août 2001, à Düsseldorf. Les thèmes prioritaires sont les échanges de jeunes, l'accès aux institutions de l'Union européenne, les transports, la formation du personnel administratif, la restructuration industrielle et les échanges culturels. Il s'agit là d'un nouvel axe de partenariat international, où l'on voit deux régions européennes décider de combiner leur savoir-faire au profit d'une région en attente d'adhésion à l'Union.

d'après Robert Querret, Les Echos, Hors-série du 16 décembre 2002