La politique de sécurité estonienne
2004-07-20

La politique de sécurité estonienne





L'une des principales tâches de la diplomatie estonienne est de renforcer la sécurité de l'Estonie et d'assurer sa place dans l'architecture de la sécurité et de la défense européenne et transatlantique. L'objectif de l'Estonie est de participer, dans la mesure de ses possibilités, aux opérations communes internationales, partant du principe de l'indivisibilité de la Sécurité et de sa volonté de contribuer de façon réelle au règlement des questions communes en cette matière.

C'est après la restauration de l'indépendance en 1991 que les forces de Défense estoniennes ont vu le jour. Dans le développement des forces armées, l'accent a été mis sur la formation aussi bien que sur le matériel. Les forces armées estoniennes comprennent les forces de Défense (Marine, Armée de Terre et Armée de l'Air), ainsi que la Ligue de Défense, organisation militaire volontaire.

Le budget estonien de la Défense s'élève à 2 % du PIB en 2002

. L'Estonie a conclu des accords de coopération en matière de Défense avec 20 pays, dont la France.

L'Estonie participe aux opérations de maintien de la paix sous le commandement de l'OTAN, (SFOR, KFOR), ainsi qu'aux missions de l'OSCE en Géorgie. Elle a également participé aux missions de maintien de la paix de l'ONU, telles que la FORPRONU/ONURC (en ex-Yougoslavie, au sein des unités danoises) et la FINUL (au Liban, au sein du contingent norvégien) et participe actuellement à la mission d'observateurs ONUST (au Proche-Orient).




Source

: site internet de l'Ambassade d'Estonie à Paris : [URL : www.est-emb.fr] (13 août 2002)