Kosovo : fiche technique (2003)
2013-02-06

Fiche technique



Le Kosovo est une entité où Serbes, Albanais et minorités diverses peuvent être considérés comme des "peuples constitutifs", car installés depuis longue date sur le terrain. En raison d¹une natalité importante, les Albanais du Kosovo sont devenus progressivement majoritaires, au point d¹atteindre la proportion de 85 à 90 % ces dernières années. La vive réaction des Serbes nationalistes, en particulier de la part du régime de Milosevic, a entraîné dans un premier temps une politique d¹oppression de la population albanaise, qui a ensuite débouché, en 1997, sur une politique visant à inverser par la violence la tendance démographique du territoire. Après l¹intervention de l¹OTAN et de l¹ONU, le problème de la cohabitation des deux communautés "constitutives" reste entier, les Serbes se considérant désormais comme "une minorité opprimée".

Nom

: Kosovo et Metohija (quelquefois Kosmet) pour les Serbes, et Kosova ou Kosovë (fém.) pour les Albanais. La Communauté internationale lui donne le nom de Kosovo.

Superficie

: 10.887 km2

Population

: 1.956.000 habitants en 1991, dont Albanais : 82 %, Serbes : 10 %, Musulmans : 2,9 %, Roms : 2,2 %, Monténégrins, 1 %, Turcs : 0.5 %.

Système politique

: placée depuis juin 1999 sous administration internationale par la résolution 1244 des Nations Unies, cette province autonome reste officiellement membre de la Fédération Yougoslave. Mais le mandat de la communauté internationale stipule que la Mission des Nations Unis pour le Kosovo (MINUK) remplace, à titre provisoire, l¹Etat Yougoslave et qu¹elle est la seule détentrice de la légitimité politique, en attendant les élections générales qui doivent permettre de constituer des assemblées représentatives de la population du Kosovo. La MINUK assume provisoirement toutes les fonctions et compétences d¹un Etat.

Religions

: principalement l'Islam (modéré) chez les Albanais (mais certains sont chrétiens), et l¹Orthodoxie chez les Serbes et Monténégrins (le siège officiel du Patriarcat se trouve à Pec).

Monnaie officielle

: l'euro