Croatie : L'origine de la cravate
2004-10-16

L'origine de la cravate



La cravate, attribut vestimentaire incontournable de la mode masculine, tire son origine de la bande d'étoffe portée autrefois par les cavaliers croates qui servirent dans le régiment du «Royal-Cravate» au temps de Louis XIII et Louis XIV

. Adoptée par la Cour de Versailles, elle s'imposa dans le monde. Accessoire essentiel, la cravate permet, selon Balzac, de "connaître celui qui la porte", réflexion appuyée par La Rochefoucauld, qui affirmait que "le noeud est à la cravate ce que le cerveau est à l'homme"...

Aujourd'hui, le Petit Robert propose d'ailleurs la définition suivante : Cravate, 1651, « bande de linge que les cavaliers croates portaient autour du cou »; forme francisée de Croate. En effet, c'est le mot Hrvat, forme croate de Croate, qui a donné krvat, puis cravate. On le retrouve également dans les autres langues : cravat/tie (ang.), krawatte (all.), corbata (esp.), cravatta (it.), gravata (port.), kravat (hong.), krawat (pol.), krawatt (suéd.) ou... kravata (croa.).

"Et comment pouvais-je lutter, moi, faible, grêle, mis simplement, pâle et hâve comme un artiste en convalescence d'un ouvrage, avec des jeunes gens bien frisés, jolis, pimpants, cravatés à désespérer toute la Croatie, riches, armés de tilburys et vêtus d'impertinence?"

La Peau de chagrin, Honoré de Balzac.

"Une cravate bien nouée est le premier pas sérieux dans la vie"

Oscar Wilde



Source

: site Internet de l'Ambassade de Croatie [URL : www.amb-croatie.fr/]