Le Forum Transasiatique de l'assemblée parlementaire de l'OSCE (2003)
2013-11-07

Les 7-9 juin 2003 à Almaty s'est tenu le Forum transasiatique parlementaire de l'Assemblée Parlementaire de l'OSCE (AP OSCE).
Organisée autour du thème général de "Dimension transasiatique de l'OSCE: un lien vital de la sécurité", cette conférence a réuni des parlementaires de 25 états-membres de l'OSCE, des délégués des pays partenaires, des représentants des structures ayant le statut d'observateur à l'AP de l'OSCE et ceux des organisations internationales. Pour la première fois le Japon, la Corée du Sud et la Thaïlande y ont participé en qualité des pays partenaires à l'AP de l'OSCE.

Les discussions ont porté sur les moyens et les efforts à entreprendre pour lutter contre les menaces qui pèsent sur la sécurité régionale, en particulier, le terrorisme et le trafic des stupéfiants, et pour assurer le développement économique durable.

Le Ministre des affaires étrangères kazakh M. K.Tokaev, au cours de ce forum, a exposé les priorités de l'action extérieure du Kazakhstan dans le domaine de la sécurité. Il a souligné l'importance de la lutte contre les défis et les menaces existants en Asie Centrale par des moyens collectifs des pays de la région. Il a également rappelé la nécessité de renforcer l'activité antiterroriste au sein des organisations régionales et internationales, telles que l'ONU, l'OSCE, la CIMCA et l'OCS (Organisation de coopération de Shanghai). La coopération bilatérale avec les Etats-Unis, la Chine, la Russie, l'Ouzbékistan et d'autres pays partenaires traditionnels du Kazakhstan constitue également un élément important pour assurer la sécurité dans la région.

Dans le cadre de ce Forum se sont des entretiens entre des hauts responsables du Kazakhstan et le Président de l'Assemblée Parlementaire de l'OSCE, Bruce George, le Secrétaire Général de l'OSCE, Jan Kubis, le Directeur de l'Office des institutions démocratiques et des droits de l'homme de l'OSCE, Christian Strohal. Les parties ont manifesté leur intérêt mutuel dans le renforcement de l'activité de l'OSCE dans la région centrasiatique à travers une mise en place d'une stratégie spécifique vis-à-vis des états de l'Asie Centrale. Elles ont souligné l'importance d'une coopération équilibrée avec le Kazakhstan dans tous les domaines qui représentent un intérêt réciproque. Le Kazakhstan s'est déclaré prêt à devenir un interlocuteur privilégié de l'OSCE dans la région et à développer un dialogue constructif et productif afin d'assurer la stabilité et la sécurité dans la région.