Bosnie-Herzégovine : Alija Izetbegovic (1925-2003), ancien président
2010-01-18

Alija Izetbegovic, le premier président de la Bosnie-Herzégovine
indépendante, est mort le dimanche 19 octobre 2003 dans un hôpital de
Sarajevo. Il avait 78 ans.

Né le 8 août 1925 à Bosanski Samac, dans une famille musulmane aisée, Alija
Izetbegovic, croyant convaincu, connaîtra trois fois la prison sous le
régime titiste pour ses prises de positions idéologiques et, surtout, ses
activités religieuses : en 1951 pour " activités subversives ", en 1972 pour
avoir rédigé un Manifeste islamique, puis en 1983 pour "activités
panislamiques", un jugement qui le condamnait d'abord à quatorze années de
réclusion, puis à neuf, mais Izetbegovic sera finalement libéré en 1988.

En 1990, il fonde le Parti de l'action démocratique (Stranka Demokratske
Akcije, SDA), parti officiellement laïque mais nettement marqué comme
"musulman".

Élu président de Bosnie-Herzégovine le 20 décembre 1990, il sera
en poste durant toute la guerre de Bosnie (1992-1995), et signera en 1995
les Accords de paix de Dayton avec les présidents croate, Franjo Tudjman
(décédé en décembre 1999), et yougoslave, Slobodan Milosevic.

Il devint en 1996 le premier président de la Présidence collégiale tripartite de la
Bosnie d'après-guerre, avant de se retirer de la vie politique en 2000.

Source : Courrier des Balkans