Hongrie : géographie physique
2004-07-26

Géographie physique



Le pays se situe au carrefour de trois climats : continental, océanique d'Europe de l'Ouest et subtropical, d'où les variations de temps sur son territoire. La température moyenne annuelle mesurée à Budapest est de l2°C. C'est au mois de juillet qu'il fait le plus chaud, 2l,7 degrés en moyenne, et en janvier le plus froid : - l,2° C en moyenne.

La Hongrie est un pays plutôt plat, les deux tiers de la surface du pays n'atteignent pas 200 m d'altitude. Elle se divise en six grandes unités géographiques. La Grande Plaine (Alföld) occupe le centre et l'Est du pays. La Petite Plaine (Kisalföld), la "porte occidentale" du pays s'ordonne autour d'un centre d'épandage sur lequel le Danube a déposé un immense cône sédimentaire. L'extrémité méridionale en a été érodée par le vent, les eaux et les différents processus géologiques.

Les collines de la Transdanubie, la Dorsale transdanubienne, la région subalpine et les massifs du Nord présentent à leur surface maintes vieilles configurations géologiques.

La Hongrie se trouve dans le bassin du Danube où se jettent directement ou indirectement tous les cours d'eau descendant des montagnes environnantes. Le tronçon du Danube en Hongrie est long de 4l7 km (sa longueur totale est de 2860 km). L'autre rivière importante est la Tisza dont le tronçon hongrois est de 598 km. Les eaux mortes de cette rivière situées dans la Grande Plaine témoignent de l'ampleur des travaux de régularisation effectués au siècle dernier.

La Hongrie compte quelque l.200 lacs, naturels et artificiels confondus. Le plus connu et le plus important est le lac Balaton qui s'étend au cœur de la Transdanubie sur une longueur de 77 km, une largeur maximale de l4 km, et une surface de 598 km2. Sa profondeur moyenne est de 3 mètres, d'où son échauffement rapide pendant les mois d'été (26 degrés en moyenne). Le lac de Velence, (26 km2) se situe également en Transdanubie. Pour ce qui est du lac Fertö (lac de Neusiedl), près de la frontière Ouest, seule sa frange méridionale (82 km2), couverte de roseaux appartient à la Hongrie.

La Hongrie est un pays très riche en eaux thermales. Le sous-sol de la Grande Plaine recèle, à une profondeur de l000 à 2000 mètres, d'abondantes sources qui constituent un immense réservoir d'énergie géothermique d'une puissance calorifique considérable. Les eaux naturelles et médicinales contiennent - en raison des activités volcaniques du passé - de nombreuses substances minérales.