La mandature 1999-2003 en Russie
2013-12-19

À la Douma, élue le 19 décembre 1999, la majorité parlementaire était constituée par les partis suivants :
- Le groupe parlementaire Unité (Sergueï Shoygu) : 23,32 % - 81 sièges,
- Le bloc Patrie - Toute la Russie (OVR - Youri Loujkov) : 13,33 % - 49
- Le groupe Députés du peuple : 57
- Le groupe Régions de la Russie : 47
Ces groupes formaient un noyau stable de 214 députés (sur 450 sièges). Sur un certain nombre de dossiers, les groupes de l'Union des forces de droite (LDPR d'Anatoly Tchoubaïs, Igor Gaïdar, Irina Khakamada, Boris Nemtsov - 8,52 %, 31 députés) et du parti Yabloko (Grigory Yavlinsky - 5,93 % et 17 députés), de même que le Parti démocrate-libéral de Russie (LDPR, de Vladimir Jirinovsky - 5,98 % et 12 députés) joignaient leurs voix à celles des centristes.
Les forces de gauche, qui avaient opté pour une "opposition irréductible", disposaient de moins d'un tiers des sièges : 81 députés (24,29 %) pour le groupe du Parti communiste de Guenady Ziouganov et 43 pour le groupe agro-industriel de Mikhaïl Lapchine.