Théâtre bulgare, traduit en français : "Cette Chose-là" de Hristo Boytchev (Guyancourt)
2012-12-17

Pour en savoir plus

Après "Balkans’ not dead" de Dejan Dukovski en 2009 à l’Opprimé, la saga balkanique du Théâtre national de Syldavie continue avec "Cette chose-là" de Hristo Boytchev. Dinko, responsable d’un passage à niveau, entend un bruit bizarre dans son grenier.

La nuit, cette chose-là l’empêche de dormir et le jour, de travailler. Mais quand il monte voir, il ne trouve rien ni personne. Les personnages rassemblés dans ce lieu vont s’attacher à inventer tous les moyens possibles et imaginables pour capturer la chose...

Une comédie au rythme effréné qui nous propulse dans le domaine de la farce, dans un mélange chaotique d’absurde et de grotesque, de dérision et de tendresse. Coup d’essai, coup de maître, la première pièce de cet auteur contemporain bulgare l’a fait connaître dans le monde entier. On l’a découvert en France avec Le Colonel-oiseau, mis en scène par Didier Bezace en 1999 en Avignon
.

"Cette chose-là", une comédie de Hristo Boytchev, mise en scène de Dominique Dolmieu avec Céline Barcq, Laurent Grappe, Franck Lacroix, Salomé Richez, Christophe Sigognault et Federico Uguccioni, lumières Tanguy Gauchet, costumes Anne Deschaintres, musique Francesco Russo, texte traduit du bulgare par Iana-Maria Dontcheva (éditions l'Espace d'un instant).

Lieu

: La Ferme de Bel Ébat, 1 place Bel Ebat
78280 Guyancourt.

[URL : http://www.lafermedebelebat.fr/]

Date

: vendredi 10 février 2010, à 20 H 30,

Tarifs

: 10€ / 7,50€ / 5€.